Renouvelables : la Tunisie simplifie son cadre réglementaire d'installation - L'EnerGeek

Renouvelables : la Tunisie simplifie son cadre réglementaire d’installation

renouvelables tunisie simplifie cadre reglementaire installation - L'Energeek

Ce 13 décembre 2021, en Tunisie, le gouvernement a confirmé une refonte complète du cadre législatif et réglementaire régissant la production d’électricité à partir de sources renouvelables, afin d’en simplifier et d’en accélérer le déploiement, en particulier les centrales photovoltaïques en autoproduction.

Un nouveau cadre législatif pour les renouvelables en Tunisie

Le gouvernement tunisien a récemment rehaussé ses objectifs de développement des énergies renouvelables, en portant ses objectifs à 30% d’EnR dans le mix électrique en 2030. Actuellement, les renouvelables plafonnent entre 3 et 4% de la production d’électricité tunisienne, loin des 12% fixés en 2015 à horizon 2020.

Pour atteindre cet objectif ambitieux, l’exécutif veut notamment inciter les industriels à augmenter leurs investissements dans les EnR et alléger les procédures des projets d’EnR, en particulier dans le photovoltaïque.

Pour ce faire, le ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie a annoncé, ce 13 décembre 2021, par la voix de son directeur de la Transition Energétique, Abdelhamid Khalfallah, qu’une refonte du cadre législatif et réglementaire sur la production électrique renouvelable était en cours.

Cette simplification devrait aboutir à la publication, en 2022, d’un « Code des énergies renouvelables », qui regroupera, “en un seul document, les lois éparses régissant la filière depuis 2015, mais révisées et améliorées”.

Favoriser l’autoconsommation photovoltaïque dans tous les secteurs d’activité

Le gouvernement devrait notamment en profiter pour supprimer les autorisations exigées pour les projets d’autoproduction d’électricité pour les promoteurs privés (industriels et hôteliers).

En Tunisie, “le photovoltaïque est très rentable pour l’autoproduction. L’Agence nationale de maîtrise de l’énergie (ANME), via le “Sunref” (programme de la finance verte de l’AFD) et le Fonds de transition énergétique (FTE), est prête à financer ce type de projets à travers des subventions et des crédits”, a complété le directeur de l’Energie solaire au sein de l’ANME, Nefâa Baccari.

Ce dernier estime le potentiel de la Tunisie pour des projets d’autoconsommation à court terme de 50 MW de puissance installée en moyenne tension, et de 150 MW en basse tension, essentiellement dans le secteur résidentiel. L’autoconsommation pourrait ainsi répondre aux besoins spécifiques de l’industrie, du tertiaire, du résidentiel ou encore de l’agriculture, et aider à réduire la dépendance énergétique aux importations de la Tunisie.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 28 Juin 2016
Les pays d’Afrique se tournent de plus en plus vers l’énergie solaire pour répondre aux besoins croissants de leur population en électricité. Une opportunité pour les entreprises françaises, comme l’explique la directrice Afrique et Moyen-Orient d’EDF, Valérie Levkov. (suite…)
lun 28 Nov 2016
Le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité (Enedis) a publié jeudi 24 novembre dernier, en collaboration avec RTE et le syndicat des énergies renouvelables (SER), la dernière édition du panorama de la production d'électricité durable en France pour le troisième…
mer 11 Déc 2013
Les travaux de construction d'Alba Nova 1, première centrale solaire thermodynamique à concentration implantée en France, ont débuté en novembre dernier dans la commune de Ghisonaccia, en Haute-Corse, a indiqué le quotidien Corse Matin. Piloté par la société Solar Euromed…
jeu 14 Juin 2018
En réponse aux déclarations de Laurent Schneider-Maunoury, président du groupe Naval Energies (ex-DCNS), qui demandait lundi 11 juin 2018 un signe rapide du gouvernement en faveur de la filière hydrolienne, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire a…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.