Renouvelables : la Tunisie simplifie son cadre réglementaire d'installation - L'EnerGeek

Renouvelables : la Tunisie simplifie son cadre réglementaire d’installation

renouvelables tunisie simplifie cadre reglementaire installation - L'Energeek

Ce 13 décembre 2021, en Tunisie, le gouvernement a confirmé une refonte complète du cadre législatif et réglementaire régissant la production d’électricité à partir de sources renouvelables, afin d’en simplifier et d’en accélérer le déploiement, en particulier les centrales photovoltaïques en autoproduction.

Un nouveau cadre législatif pour les renouvelables en Tunisie

Le gouvernement tunisien a récemment rehaussé ses objectifs de développement des énergies renouvelables, en portant ses objectifs à 30% d’EnR dans le mix électrique en 2030. Actuellement, les renouvelables plafonnent entre 3 et 4% de la production d’électricité tunisienne, loin des 12% fixés en 2015 à horizon 2020.

Pour atteindre cet objectif ambitieux, l’exécutif veut notamment inciter les industriels à augmenter leurs investissements dans les EnR et alléger les procédures des projets d’EnR, en particulier dans le photovoltaïque.

Pour ce faire, le ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie a annoncé, ce 13 décembre 2021, par la voix de son directeur de la Transition Energétique, Abdelhamid Khalfallah, qu’une refonte du cadre législatif et réglementaire sur la production électrique renouvelable était en cours.

Cette simplification devrait aboutir à la publication, en 2022, d’un « Code des énergies renouvelables », qui regroupera, “en un seul document, les lois éparses régissant la filière depuis 2015, mais révisées et améliorées”.

Favoriser l’autoconsommation photovoltaïque dans tous les secteurs d’activité

Le gouvernement devrait notamment en profiter pour supprimer les autorisations exigées pour les projets d’autoproduction d’électricité pour les promoteurs privés (industriels et hôteliers).

En Tunisie, “le photovoltaïque est très rentable pour l’autoproduction. L’Agence nationale de maîtrise de l’énergie (ANME), via le “Sunref” (programme de la finance verte de l’AFD) et le Fonds de transition énergétique (FTE), est prête à financer ce type de projets à travers des subventions et des crédits”, a complété le directeur de l’Energie solaire au sein de l’ANME, Nefâa Baccari.

Ce dernier estime le potentiel de la Tunisie pour des projets d’autoconsommation à court terme de 50 MW de puissance installée en moyenne tension, et de 150 MW en basse tension, essentiellement dans le secteur résidentiel. L’autoconsommation pourrait ainsi répondre aux besoins spécifiques de l’industrie, du tertiaire, du résidentiel ou encore de l’agriculture, et aider à réduire la dépendance énergétique aux importations de la Tunisie.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
sam 19 Déc 2015
Le Congrès américain vient de voter une extension au crédit d’impôt dédié au solaire et à l’éolien lors du compromis budgétaire pour 2016. Une mesure qui devrait permettre aux Etats-Unis de réduire de 32% des émissions de gaz à effet…
Développement des énergies renouvelables, promotion de l'efficacité énergétique ou de la rénovation thermique, rôle de l'énergie nucléaire dans la transition énergétique... Alors que le débat de l'entre-deux tours s'est avéré animé mercredi 3 mai 2017, les questions énergétiques semblent être…
mar 28 Nov 2017
Au moment où s’élabore la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE), l’Association Française des Économistes de l’Énergie prépare sa conférence annuelle sur le thème : « Décider aujourd’hui des infrastructures énergétiques nécessaires pour demain ». Peu de temps après la publication des scénarios prévisionnels…
ven 13 Jan 2017
Déjà partie prenante de nombreux projets énergétiques dans la filière hydrolienne ou éolienne flottante, le groupe naval de défense DCNS confirme sa stratégique de développement à long terme dans les énergies marines renouvelables. Le groupe français vient d'annoncer pour cela…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.