La Roche-sur-Yon : l'ancienne usine Michelin transformée en un pôle sur les énergies durables - L'EnerGeek

La Roche-sur-Yon : l’ancienne usine Michelin transformée en un pôle sur les énergies durables

roche-sur-yon usine michelin pole energies durables - L'Energeek

Fermée fin 2019, l’usine Michelin de la Roche-sur-Yon va devenir un pôle de recherche sur les énergies durables, comme l’on annoncé ce lundi 8 mars 2021 un groupe de collectivités locales et le groupe Michelin. La première réalisation de ce pôle d’innovation sera une station multi-énergie (hydrogène vert, BioGNV, bornes de recharge de véhicules électriques), qui devrait ouvrir dans le courant de l’année 2021.

Michelin va transformer son site de la Roche-sur-Yon en un pôle d’innovation pour les nouvelles technologies de l’énergie

Ce lundi 8 mars 2021, la CGT Pays-de-la-Loire a demandé des comptes, suite aux promesses de requalification de l’usine Michelin de la Roche-sur-Yon, après sa fermeture, le 19 octobre 2019 : « Michelin a bénéficié de plusieurs millions d’euros via le CICE, de réduction de cotisations sociales, d’aides diverses du département de la Vendée et de la Région (argent du contribuable), et ce pour quels résultats ? » .

Quelques heures plus tard, durant un point presse au coté d’élu locaux, le groupe Michelin a répondu aux interrogations des syndicats en dévoilant une lettre d’intention collective sur l’avenir du site, signée par la Région des Pays de la Loire, le Département de la Vendée, La Roche-sur-Yon Agglomération, le SyDEV (Syndicat départemental d’énergie et d’équipement de la Vendée), Vendée Energie et le groupe Michelin

Rappelant que « le groupe Michelin s’était engagé à lancer un projet public-privé d’envergure pour développer sur le site de nouvelles activités durables au service du territoire », cette lettre dévoile les contours de ce projet : l’ancien site de production de pneumatiques va se transformer en un pôle d’innovation dédié aux nouvelles technologies de l’énergie.

Le texte précise que “l’objectif est de mettre en œuvre un écosystème permettant la création d’emplois et d’activités dans les énergies durables et l’industrie du futur”. Pour ce faire, les partenaires ont définis cinq axes : industrie-artisanat (mettre sur pied de nouvelles activités liées aux nouvelles énergies) ; recherche-développement/ démonstrateur (développer des applications concrètes et valorisables de ces énergies) ; formation-recherche ; start-up / incubateur ; services-animation (déployer des services répondant aux besoins du Pôle, des entreprises implantées et des acteurs du territoire).

Une station multi-énergie pour 2021

« Les premières implantations et activités du Pôle verront le jour dès 2021, notamment au travers de la concrétisation des projets déjà identifiés : distribution d’énergies nouvelles, pôle de recherche et formation sur les territoires durables et les flexibilités énergétiques », exposent les porteurs du projet.

La première concrétisation de ce projet sera en effet “une station de distribution multi-énergies », installée par le SyDEV dès 2021. « Elle distribuera l’hydrogène 100 % vert du site de production de Bouin, directement raccordé aux éoliennes, dont les premiers kilogrammes seront produits à la fin du premier semestre. Cette station distribuera également du BioGNV et accueillera plusieurs super chargeurs pour véhicules électriques », détaille la lettre.

Cette station alimentera ainsi en hydrogène vert des bus et bennes à ordures de l’agglomération de la Roche-sur-Yon, des véhicules de pompiers, des camions du Département et deux tracteurs routiers d’entreprises de transport locales. Elle fournira en BioGNV les flottes locales de véhicules lourds de transport de marchandises, de personnes, de déchets, ainsi que quelques véhicules légers. Les chargeurs rapides seront en libre-service pour tout véhicule électrique ayant besoin d’une borne publique.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 16 Juin 2015
Le projet SOLENN (Solidarité énergie innovation), premier projet de smart grid en Bretagne officiellement présenté au mois de févier dernier, vise à proposer aux usagers des outils pour mieux maîtriser leur consommation et aider la collectivité à garantir un approvisionnement…
mar 26 Oct 2021
A l'échelle de l'Union Européenne, aucune réponse groupée n'a encore émergé pour répondre à la hausse des prix de l'énergie. La réunion des 27, qui se tient depuis hier, devrait surtout mettre en lumière les dissensions entre les participants sur…
mar 25 Juil 2017
Alors que fournisseurs d’énergies et autres industriels se démènent pour améliorer l’efficacité énergétique des logements via le progrès technologiques et la numérisation progressive des réseaux, la réduction de l’empreinte carbone individuelle dépend surtout de la bonne volonté de chaque consommateur.…
mer 30 Mar 2016
Choisie par le président de la République François Hollande pour une visite de courtoisie le jeudi 17 mars dernier, l'entreprise française Forsee Power, spécialiste de l’énergie rechargeable et fabricant de batteries nouvelle génération, continue son ascension. A la suite de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.