Transition énergétique : Total devient fournisseur d'électricité en Espagne

Transition énergétique : Total devient fournisseur d’électricité en Espagne

transition energetique total fournisseur electricite espagne - L'Energeek

Total a annoncé, ce lundi 18 mai 2020, l’acquisition de l’activité espagnole de la compagnie portugaise EDP. Soit 2,5 millions d’abonnés gaz et électricité, ainsi que deux centrales au gaz, d’une puissance totale de 850 MW. Cet achat survient après l’achat d’un portefeuille de 2 GW de projets renouvelables en Espagne et l’ambition affichée par le groupe, début mai, d’atteindre la neutralité carbone en 2050.

Total devient le quatrième fournisseur d’énergie de l’Espagne

Total continue son entreprise de diversification de ses activités. Si le géant pétrolier n’entend pas renoncer aux hydrocarbures, le groupe est déterminé à prendre le virage de la transition énergétique, via des investissements dans les renouvelables et le développement de son activité de fournisseur d’électricité et de gaz.

Sur ce dernier créneau, Total, après avoir acquis le belge Lampiris en 2016 et le français Direct Energie en 2019, vient d’annoncer, ce lundi 18 mai 2020, l’acquisition de l’activité de fournisseur d’électricité et de gaz d’Energías de Portugal (EDP) en Espagne.

L’énergéticien portugais souhaite en effet concentrer ses investissements sur les renouvelables, dont il est le numéro 4 mondial. Il a donc cédé à Total son portefeuille de 2,5 millions d’abonnés gaz et électricité résidentiel, ainsi que deux centrales électriques au gaz (d’une puissance totale de 850 MW), pour un montant de 515 millions d’euros.

Une « étape importante dans l’ambition de Total de devenir un groupe multi-énergies »

« Il s’agit d’une nouvelle étape importante dans l’ambition de Total de devenir un groupe multi-énergies », a déclaré le PDG de Total, Patrick Pouyanné. Le groupe devient ainsi le quatrième fournisseur d’énergie d’Espagne, avec 12% des parts de marché dans le gaz et 6% dans l’électricité. Avec cette acquisition, Total compte désormais 8,5 millions de clients gaz et électricité en Europe, déjà tout proche de son objectif avoué des 10 millions pour 2025.

Cette opération permet également à Total de renforcer sa présence en Espagne. En février 2020, le groupe avait déjà acquis un portefeuille de 2 GW de projets renouvelables outre-Pyrénées.

Début mai 2020, Total avait fait part de son ambition d’atteindre, en 2050, la neutralité carbone pour ses activité issues de la production – en réduisant ses émissions de moitié et en compensant le solde -, ainsi que la neutralité carbone en Europe pour les émissions des produits que le géant pétrolier commercialise.

« C’est une annonce positive pour la transition énergétique au sein du secteur pétrolier et gazier, qui devrait s’accélérer dans le monde post-coronavirus, particulièrement en Europe », avait commenté à l’époque Valentina Kretzschmar, analyste du cabinet Wood Mackenzie. Mais cette annonce avait été également largement critiquée par les organisations environnementales, en premier chef Greenpeace.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 30 Déc 2013
Un événement rarissime s’est déroulé à la Réunion dimanche. Pour la première fois depuis 16 ans, une coupure d’électricité généralisée a frappé l’île, après un violent orage intervenu en début d’après-midi. La foudre a endommagé trois lignes à haute tension…
mar 15 Oct 2019
Le 10 octobre 2019, Emmanuel Macron était à la 5e édition de Bpifrance Inno Génération, pour vanter les mérites de la Frenchtech. Dans les territoires, Rennes atteste de cette dynamique d'innovation, avec son projet de smart city. En effet, la…
Confrontée à l’augmentation de ses besoins énergétiques et à la nécessité de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, l’Afrique du Sud (et l’Afrique subsaharienne dans son ensemble) tente désormais de concentrer ses efforts vers la création de…
jeu 21 Fév 2013
D’après le site ScienceDaily, citant une étude du projet européen ENERsip (Energy Saving Information Platform for Generation and Consumption Networks), la consommation électrique pourrait baisser de 30% dans les villes grâce aux technologies de l’Information et de la Communication (TIC).…

COMMENTAIRES

  • Au lieu de prétendre devenir un des leader de l’électricité verte en achetant des certificats, TOTAL pour devenir crédible dans ce domaine devrait plutôt investir dans la production d’ENR au lieu de passer son temps à racheter des marchands qui ne sont eux-mêmes que des revendeur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.