Importation de gaz naturel liquéfié : accord entre le Koweït et le Qatar

Importation de gaz naturel liquéfié : accord signé entre le Koweït et le Qatar

accord koweit qatar gaz naturel GNL - L'Energeek

Ce dimanche 5 janvier 2020, l’entreprise publique gestionnaire des hydrocarbures au Koweït, la Kuwait Petroleum Corp, a signé un accord avec son homologue du Qatar : il porte sur l’importation de 3 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an, jusqu’en 2037. Ce GNL devrait permettre au Koweït de réduire ses émissions carbone.

Le Koweït va importer 3 millions de tonnes de GNL du Qatar à partir de 2022

Pour réussir sa transition énergétique, le Koweït mise donc sur le GNL, en remplacement du pétrole. Pour ce faire, la Kuwait Petroleum Corp vient d’annoncer la signature d’un contrat d’ampleur avec la Qatar Petroleum : il concerne l’importation de 3 millions de tonnes de GNL annuel en provenance de Doha.

L’accord, d’une durée de 15 ans, prendra effet en 2022, date d’achèvement d’un nouveau terminal de réception de GNL au port d’Al-Zour, au sud du Koweït – un chantier estimé à 3 milliards de dollars. “Cet accord prolonge la relation de longue date du Qatar avec le Koweït en matière d’approvisionnement en GNL jusque dans les années 2030″, a ainsi déclaré le ministre d’Etat du Qatar pour les affaires énergétiques, Saad al-Kaabi.

Car si le Koweït demeure un très important producteur de pétrole (2,7 millions de barils bruts par jour), il ne dispose que de très faibles réserves de gaz. Le pays importe donc actuellement 2,5 millions de tonnes de GNL par an, auprès de trois fournisseurs, BP, Shell et Qatar Petroleum. Ce gaz est notamment utilisé pour produire de l’électricité et dans l’industrie pétro-chimique.

Objectif : réduire les émissions de CO2, dans un contexte régional explosif

Cet accord permettra de renforcer ce pan de l’économie koweïtienne, fondamentale pour répondre à l’urgence climatique : “L’Etat du Koweït s’engage sur une voie ambitieuse de croissance économique, qui nécessite des sources d’énergie plus propres telles que le gaz naturel qui contribueront à réduire les émissions (de CO2) et à améliorer la qualité de l’air”, a commenté le ministre koweïtien du pétrole, Khaled al-Fadel.

Cet accord survient dans un contexte particulièrement tendu au Moyen-Orient. Ce 3 janvier 2020, une frappe américaine, lancée sur ordre du président Donald Trump, a tué le puissant le général iranien Qasem Soleimani, en Irak, ravivant les craintes d’un embrasement régional. Les cours du pétrole sont ainsi repartis à la hausse, le cours du Brent clôturant, ce jour-là, sur un+3,2%, à 68,37 dollars.

Cette situation a également des conséquences sur l’économie des pays du Moyen-Orient : ce dimanche 5 janvier, les bourses des six Etats membres du Conseil de coopération du Golfe ont clôturé en forte baisse, dont -2,1% pour le Qatar et -3,7% pour le Koweit.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 16 Nov 2020
Encouragé par les nouvelles réglementations environnementales, le secteur de la construction opère une transition progressive vers des procédés plus durables, et donc moins dépendants des énergies fossiles. En France comme en Europe, l’heure est désormais au bâtiment bas carbone. Comme…
Data4, expert dans la construction de data centers - centres de données, va collaborer avec l'Université Paris-Saclay sur un projet de forêt d'algues sur les toits de son centre de Marcoussis (Essonne) afin de produire de la biomasse à partir…
jeu 11 Jan 2024
En plein cœur de l'hiver 2024, la France fait face à un pic de consommation électrique atteignant 83.5 GW. Bien que loin du record de 2012, cette hausse témoigne de l'adaptabilité et de l'efficacité du réseau électrique national.    …
mar 9 Jan 2024
Le gouvernement français lance un projet de loi favorisant les consommateurs en serrant la vis sur les fournisseurs d'énergie.         Une loi favorable aux consommateurs Le 8 janvier 2024, le gouvernement a dévoilé sa feuille de route…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.