Smart City : des événements pour la ville de demain

Smart City : des événements pour la ville de demain

SMARTCITY

Du nouveau mobilier urbain aux infrastructures intelligentes, l’aménagement du territoire serait-il à l’aube de sa révolution 2.0 ? En cette période de fin d’année, de nombreux salons sont organisés pour présenter les innovations à destination, entre autres, des décideurs publics. Ainsi, début novembre avait lieu le salon smartgrid + smart city Porte de Versailles, juste avant le Salon des Maires qui commence aujourd’hui jusqu’au 22 novembre 2018…

70% de la population mondiale dans les villes en 2050

En guise de présentation pour sa 5ème édition, le salon smart city + smart grid nous rappelle quelques chiffres sur l’urbanisation. L’événement dédié aux villes intelligentes nous indique d’abord « qu’en l’espace de 32 ans, la population des villes dans le monde va augmenter de… 2,83 milliards de personnes, soit une moyenne de 88,5 millions chaque année ». Pour relever ce défi, les urbanistes peuvent néanmoins compter sur les nombreuses innovations induites par le progrès technique et la numérisation de notre économie.

Pour faire émerger la smart city, plusieurs industriels tels que Schneider Electric ou Siemens proposent des solutions clés en main. Ainsi, tandis que l’énergéticien allemand parvient à superviser et à piloter la consommation électrique d’une ville grâce à sa plateforme Mindsphere, l’entreprise du Creusot développe des produits « future ready » [NDLR : plus d’explications à suivre dans la prochaine interview croisée].

L’Association des Maires de France mobilisée pour l’Accord de Paris

Ces technologies intéressent d’ailleurs tout particulièrement les élus locaux, qui se réunissent, à l’occasion du 101ème Congrès des Maires de France. En effet, le Salon des Maires et des Collectivités Locales est organisé par l’Association des Maires de France du 20 au 22 novembre 2018. Ce rassemblement qui se tient également Porte de Versailles, commence avec la conférence « Comment basculer vers l’autonomie énergétique et profiter à plein des énergies renouvelables ? ». Depuis la COP21, les villes se présentent « Gardiennes de l’Accord de Paris », notamment avec le réseau C 40 cities, dirigé par la maire de Paris, Anne Hidalgo…

Très impliqué sur les contrats de transition écologique, le secrétaire d’Etat chargé des collectivités, Sebastien Lecornu, était interviewé le 19 novembre 2018. Sur Europe 1, il a notamment confié que ce rassemblement devrait être l’occasion de travailler sur les ressources des collectivités locales. Un préalable effectivement nécessaire, avant qu’une administration décentralisée puisse formaliser un plan climat air énergie territorial (PCAET) crédible. Une réflexion qui devra néanmoins être approfondie par la suite ; car comme le révèle l’étude de l’Ifop, publiée par Effy Groupe le 13 novembre 2018, « 46% des maires n’ont pas de vision précise de la consommation énergétique de leur territoire ».

Les autres rendez-vous à surveiller pour la Smart City 

De son côté, le groupe helvétique ABB organise également des Business Days pour évoquer les enjeux de la smart city. Ainsi, tandis qu’un premier rendez-vous aura lieu le 27 novembre prochain à Toulouse, 3 autres événements seront ensuite organisés dans le reste du pays. D’abord le 6 décembre 2018 à Paris, puis à Nantes le 24 janvier 2019 et enfin le 27 janvier à Lyon, afin de présenter ses solutions numériques à déployer pour la moyenne et la basse tension.

Tandis que du 13 au 15 novembre 2018, le Smart City Expo World Congress (SCEWC) était organisé à Barcelone, ces sujets seront forcément aussi à l’ordre du jour de la COP24, qui aura lieu en Pologne du 3 au 14 décembre 2018… Avant cela, le colloque de l’Union Française de l’Électricité prévu le 29 novembre 2018 abordera à la fois la question du bâtiment et des transports. Lors de la table-ronde: la mobilité rime avec électricité, le président d’Enedis, Philippe Monloubou, débattra avec le Député Jean-Baptiste Djebbari ainsi qu’avec la directrice des nouvelles mobilités chez Keolis, Scheherazade Zekri.  Sur la question du logement, le confondateur de Lancey Energy Storage, Raphaël Meyer, échangera notamment avec la Députée Marjolaine Meynier, avant que la conclusion ne revienne à Christel Heydman, Isabelle Kocher, Jean-Bernard Lévy et Patrick Pouyanné.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 29 Avr 2015
Le 09 avril 2015, Malte inaugurait le câble électrique sous-marin reliant l’archipel à l’Italie et par là même à l’Union Européenne. Le premier ministre maltais Joseph Muscat et son homologue italien Matteo Renzi étaient tous les deux présents pour célébrer…
mer 1 Mar 2017
Le groupe Eurotunnel a lancé officiellement jeudi 23 février dernier, à Folkestone au Royaume-Uni, le chantier du projet Eleclink, une interconnexion électrique en courant continu de 1000 MW entre la France et la Grande-Bretagne. A la fois très rentable et…
mer 18 Mai 2016
L'Arab Petroleum Investments Corporation (Apicorp) appelle à des investissements considérables dans les infrastructures électriques du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord. Selon une étude réalisée par l'Apicorp, ce ne sont pas moins de 334 milliards de dollars qui devront être…
lun 4 Avr 2016
Depuis trois ans, Solvay s'est associé à la Caisse des Dépôts et à Marubeni, un énergéticien japonais, pour améliorer les solutions de l’efficacité énergétique. Aujourd’hui, ils officialisent la création de la holding EEco et visent une rentabilité entre 10 et…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.