Chèque énergie : la campagne de distribution est lancée

Chèque énergie : la campagne de distribution est lancée

cheque-energie

En déplacement à Longjumeau dans les locaux de l’Agence de service de paiement (ASP), le ministre de la Transition écologique et solidaire a lancé officiellement la campagne de distribution des chèques énergie. A partir de lundi 26 mars 2018 et jusqu’à la fin du mois d’avril, ce nouveau dispositif sera distribué à plus de 4 millions de foyers français en situation de précarité énergétique et remplacera définitivement les anciens tarifs sociaux de l’énergie.

Consacré dans la loi de transition énergétique, le chèque énergie va désormais devenir une réalité pour plusieurs millions de foyers français en situation de précarité énergétique. En visite à l’ASP, l’agence en charge de l’édition et la distribution des chèques énergie, lundi 26 mars 2018, le ministre d’Etat Nicolas Hulot a officiellement lancé ce nouveau dispositif en lieu et place des tarifs sociaux de l’électricité et du gaz, supprimés depuis le 31 décembre 2017. Ces chèques pourront être utilisés pour payer des factures d’électricité, de gaz, ou d’autres sources d’énergie (fioul, GPL, bois…), mais également pour financer des travaux de rénovation énergétique du logement.

Un chèque énergie plus équitable et attribué en fonction des revenus

Le chèque énergie vise ainsi à mettre en place un dispositif plus équitable, qui bénéficie de la même façon à l’ensemble des ménages en situation de précarité, quelle que soit leur énergie de chauffage (fioul, bois, électricité, gaz, etc.). Son montant est par ailleurs plus élevé pour les ménages les plus modestes, puisqu’il s’élèvera en moyenne à 150 euros pour 2018, et s’échelonnera de 48 euros à 227 euros suivant le revenu fiscal de référence déclaré chaque année et la composition du ménage. Une première revalorisation de 50 euros est d’ores et déjà prévue pour l’année 2019 qui verra le chèque énergie porté à 200 euros en moyenne.

« Les critères d’éligibilité à ce dispositif sont simples, mais je tiens à rappeler qu’il est primordial que nos concitoyens déclarent bien chaque année leurs revenus afin qu’ils soient référencés dans les fichiers de l’administration fiscale et donc identifiés comme bénéficiaires de cette aide de l’État », a expliqué Nicolas Hulot. A noter, un simulateur permettant à chacun de vérifier son éligibilité au chèque énergie et d’évaluer le montant de cette aide a été mis en place par le ministère.

Crédits photo : Minsitère de la Transition écologique (Twitter)

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 7 Juin 2019
Ce mercredi 5 juin 2019, le gestionnaire du réseau électrique français a publié son analyse saisonnière pour l'été 2019. L'occasion pour RTE de faire le point sur la sécurité d’approvisionnement en France. Et comme cet hiver, l’été devrait se passer…
jeu 14 Déc 2017
S’exprimant lors d’une conférence de presse, mercredi 13 décembre 2017, le PDG du géant de l'automobile Toyota, M. Akio Toyoda, a dévoilé les nouveaux objectifs de son groupe en matière de mobilité propre pour les années à venir. Le groupe…
lun 2 Nov 2020
Dans une étude publiée ce 30 octobre 2020, France Stratégie analyse l'impact énergétique total de la technologie numérique dans le monde. Le document additionne d'une part les dépenses énergétiques nécessaires à la production, à l'acheminement et à l'installation des appareils…
jeu 24 Sep 2015
La pollution sonore aux abords des aéroports peut être un véritable problème pour les riverains. Par conséquent, choisir un lieu d'implantation pour un nouvel aéroport constitue souvent un vrai casse-tête. Un problème que les aéroports eux même tentent aujourd'hui de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.