Tesla va équiper 50.000 foyers australiens en panneaux solaires

Tesla va équiper 50.000 foyers australiens en panneaux solaires

tesla-panneaux-solaires

L’Australie méridionale et le groupe américain Tesla sont décidément sur la même longueur d’onde. Après avoir mis en place l’été dernier le plus grand système de stockage d’électricité lithium-ion au monde à Jamestown, à 230 kilomètres au nord de la capitale de l’Etat Adélaïde, les deux partenaires ont dévoilé dimanche 4 février les contours d’un nouveau programme de production solaire. Tesla devrait équiper dans ce cadre plus de 50.000 foyers de panneaux solaires et de batteries afin de transformer les logements des habitants en vaste usine de production d’électricité.

Victime des défaillances régulières de son réseau électrique lors d’événements météorologiques extrêmes (vents violents ou pluies torrentielles), l’Etat d’Australie méridionale compte sur le groupe Tesla pour se prémunir d’éventuels coupures d’électricité. Le constructeur automobile américain, spécialisé dans le stockage d’électricité, a été sélectionné cette fois pour mettre en place un vaste système de production solaire couplé à des batteries de stockage d’électricité. Le projet dévoilé dimanche prévoit pour cela d’installer gratuitement chez les habitants des panneaux solaires ainsi que des batteries Tesla, le tout financé par la vente d’électricité produite en surplus par le réseau.

Une « usine virtuelle » de 250 MW

« Mon gouvernement a déjà offert au monde sa plus grande batterie, maintenant nous allons offrir au monde sa plus grande usine virtuelle de production d’énergie », a déclaré le Premier ministre de l’Etat Jay Weatherill. Dans un premier temps, 1.100 logements sociaux seront équipés de systèmes capables de produire 5Kw, auxquels s’ajouteront 24.000 autres logements sociaux ainsi que des domiciles privés, pour un total de 50.000 foyers d’ici quatre ans.

Le projet sera financé par le gouvernement local à hauteur de deux millions de dollars australiens (1,2 million d’euros) ainsi que par un prêt de 30 millions de dollars accordé par le fonds des contribuables pour les technologies renouvelables. Au total, l’ensemble de ce réseau de panneaux solaires affichera selon Tesla une puissance cumulée de 250 mégawatts et les batteries une capacité de stockage de 650 MWh. « A des moments clé, l’usine virtuelle pourra fournir autant d’énergie qu’une centrale à charbon ou une turbine à gaz », a déclaré de son côté le groupe d’Elon Musk.

Crédits photo : Tesla

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 5 Nov 2018
Signataire de la COP 21 en décembre 2015, la Côte-d’Ivoire s’est engagée à diminuer ses émissions de gaz à effet de serre de 28 % d’ici à 2030. Un vrai défi pour un pays qui se mobilise également autour d’un…
ven 2 Sep 2016
Dans une étude réalisée par l’IPSOS, 90 % des Chinois interrogés s’inquiètent de la pollution de l’air dans leur pays. Alors que la puissance asiatique est déjà le premier marché mondial pour les énergies renouvelables, le sondage montre également que…
lun 13 Juin 2016
Le président de la République du Rwanda, Paul Kagame, a inauguré lundi 16 mai dernier la centrale électrique au méthane KivuWatt. Cette installation unique au monde pompe le méthane du lac Kivu afin de le valoriser en énergie électrique. Elle…
mer 6 Sep 2017
Déjà investi dans le plus grand projet de parc solaire du monde aux Emirats Arabes Unis, le groupe français EDF confirme ses ambitions sur le marché des énergies renouvelables au Moyen-Orient. Candidat à l'appel d'offres émis par Ryad pour la…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.