Total se lance dans la fourniture de gaz et d’électricité aux particuliers

Total se lance dans la fourniture de gaz et d’électricité aux particuliers

total-electricite-gaz-particuliers

Après avoir remporté en 2016 un contrat de fourniture d’électricité renouvelable pour plus de 21.000 sites publics dans l’Hexagone, le géant pétrolier poursuit son intégration sur le marché de la fourniture d’énergie. Le PDG du groupe Patrick Pouyanné a dévoilé jeudi 5 octobre 2017 une offre de gaz et d’électricité pour les particuliers français avec pour objectif à court terme de devenir le numéro deux sur ces marchés.

Producteur historique de gaz et de pétrole, le géant français se rêve désormais en leader de la fourniture d’énergie aux particuliers dans l’Hexagone. Le groupe Total affiche en effet de fortes ambitions sur les marchés du gaz et d’électricité en espérant notamment devenir en quelques années seulement le deuxième opérateur français. “On a l’ambition (de) convaincre assez rapidement trois millions” de clients, a annoncé lors d’une conférence de presse Patrick Pouyanné, promettant de ne “pas attendre cinq ans” pour atteindre ce chiffre. Le groupe compte “devenir le plus gros opérateur alternatif en France”, a-t-il ajouté, sans toutefois détailler ses objectifs respectifs dans le gaz et l’électricité.

Lire aussi : Total confirme ses ambitions dans les renouvelables

S’il reconnaît ainsi ne pas pouvoir disputer la place de numéro 1 aux leaders actuels (les anciens monopoles EDF pour l’électricité et Engie pour le gaz), Total compte tout de même, avec sa nouvelle offre “Total Spring”, doubler Direct Énergie et l’italien Eni (respectivement troisièmes dans l’électricité et le gaz), et “s’introduire dans le chassé-croisé entre EDF et Engie”, à savoir, passer devant le premier dans le gaz et devant le second dans l’électricité, pour prendre la deuxième place sur chaque terrain avec près de 10% de part de marché.

Lire aussi : Total : avec le rachat du danois Maersk Oil, le groupe se renforce en mer du Nord

Rappelons que le groupe Total détient actuellement le belge Lampiris, soit près de 400.000 clients en France, partagés presque équitablement entre le gaz et l’électricité “verte”.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 10 Fév 2014
Le géant du nucléaire Areva et le fabricant de matériel électrique Schneider Electric ont annoncé, jeudi 6 février, la signature d’un partenariat dans le but de fournir des solutions de stockage et de gestion d’énergie basée sur la production d’hydrogène…
ven 6 Jan 2017
Durant tout le mois de janvier, le groupe EDF illumine du haut de sa tour le quartier de La Défense. Cette démonstration à la fois artistique et technologique a été initiée par sa filiale Citelum et est destinée à démontrer les…
jeu 9 Fév 2017
Alors que l'essence sans-plomb contenant jusqu'à 10% d'éthanol (SP95-E10), est sur le point de devenir la première essence utilisée en France (devant le traditionnel SP95) selon le dernier bilan annuel de la Collective du bioéthanol, une innovation du groupe Global…
lun 28 Nov 2016
A seulement quelques jours de la prochaine réunion de l'Opep à Vienne, les pays exportateurs de pétrole sont toujours engagés dans d'âpres négociations. Visant à obtenir une limitation de la production pétrolière, elles créent une situation instable responsable pour une large…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.