Arabie Saoudite : EDF EN présélectionné pour un projet éolien de 400 MW - L'EnerGeek

Arabie Saoudite : EDF EN présélectionné pour un projet éolien de 400 MW

EDF-arabie-saoudite-projet-eolien

Déjà investi dans le plus grand projet de parc solaire du monde aux Emirats Arabes Unis, le groupe français EDF confirme ses ambitions sur le marché des énergies renouvelables au Moyen-Orient. Candidat à l’appel d’offres émis par Ryad pour la réalisation d’un parc éolien de 400 MW, le groupe français fait partie des 25 compagnies présélectionnées et devra déposer une nouvelle proposition avant le mois de janvier 2018 détaillant la concrétisation technique du projet.

Si la quasi totalité de sa production d’électricité est toujours générée à partir de pétrole et de gaz naturel, le gouvernement saoudien avait annoncé l’année dernière, un plan d’action pour transformer l’économie du royaume, trop dépendante des hydrocarbures. Le ministre de l’Energie, de l’Industrie et des Ressources minières Khaled al-Faleh, avait notamment déclaré que son pays deviendrait à terme un “grand compétiteur dans le secteur des énergies renouvelables“, et fixé un premier objectif de 10 gigawatts de capacités éoliennes et solaires d’ici 2023.

Lire aussi : L’Arabie Saoudite, futur producteur d’énergie verte ?

Ryad avait alors invité dans un premier temps des firmes locales et internationales à participer à un appel d’offres pour la réalisation d’un parc éolien de 400 MW, à Doumat al Jandal, dans la région d’Al-Jouf, dans le nord du pays. Le gouvernement, qui a dévoilé mardi 29 août 2017 les offres présélectionnées pour ce projet éolien, a choisi au total 25 compagnies sur les 128 compagnies candidates, dont EDF Energies nouvelles, filiale du groupe français d’énergie EDF, l’Américain General Electric (GE), l’Allemand Siemens et l’Italien Enel. Ces entreprises sélectionnées ont désormais jusqu’au mois de janvier pour présenter leurs propositions définitives.

Lire aussi : En Arabie Saoudite, la compagnie publique d’électricité obtient un prêt record

Le programme prévoit également le développement d’un projet d’énergie solaire de 300 mégawatts dans la région d’Al-Jouf. L’appel d’offres sera ouvert en octobre et les compagnies retenues connues le 27 novembre 2017.

Crédits photo : Aramco

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 15 Jan 2019
Après plusieurs retournements de situation, la fermeture définitive de la centrale nucléaire de Fessenheim a été annoncée pour l’été 2020. Une fermeture qui n’est pas sans soulever plusieurs questions. Comment la région Grand-Est assurera-t-elle son approvisionnement électrique ? Quelles nouvelles…
lun 15 Fév 2016
Sur le site du barrage du Chastang, EDF a présenté le bilan 2015 pour les 58 barrages et 28 centrales de la vallée de la Dordogne. Malgré une pluviométrie défavorable au cours des douze derniers mois, l’énergéticien a souhaité souligner…
mar 28 Fév 2017
Alors que la production de gaz vert reste toujours insuffisante en France pour espérer atteindre les objectifs de la loi de transition énergétique, selon le dernier panorama du gaz renouvelable publié par le SER, le gouvernement a décidé vendredi 24…
mar 17 Jan 2017
La société nationale des chemins de fer néerlandaise (NS) a dévoilé le 10 janvier dernier un nouvel accord d'approvisionnement électrique lui permettant d'alimenter l'ensemble de ses locomotives en énergie d'origine éolienne. Cette spécificité fait du réseau ferré national des Pays-Bas, le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.