Appel d’offres solaire : 77 nouveaux lauréats pour les installations de grande puissance - L'EnerGeek

Appel d’offres solaire : 77 nouveaux lauréats pour les installations de grande puissance

solaire

Si le volume des raccordements photovoltaïques a bel et bien ralenti ces derniers mois, le gouvernement semble pourtant mettre toutes les chances de son côté pour encourager les projets solaires dans l’Hexagone et contribuer à donner une nouvelle impulsion au développement de la filière solaire industrielle française. Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, vient notamment de sélectionner 77 lauréats supplémentaires dans le cadre de la seconde période de l’appel d’offres photovoltaïque au sol de grande puissance.

En accord avec l’objectif annoncé le 6 juillet 2017 dans son Plan climat d’atteindre 32 % d’énergies renouvelables en 2030, Nicolas Hulot a rendu public vendredi 28 juillet 2017 une nouvelle liste de 77 lauréats chargés de développer 500 MW d’installations photovoltaïques au sol de grande puissance. Lancé en 2016 pour un volume total de 3000 MW, cet appel d’offres comporte six périodes de candidature réparties sur trois ans.

Lire aussi : Solaire sur bâtiment : le gouvernement dévoile les lauréats d’un nouvel appel d’offres

Les projets lauréats de cette seconde période valoriseront l’électricité produite à un prix historiquement bas, symbole de la compétitivité de la filière solaire”, souligne le ministère dans un communiqué. Le prix moyen proposé par les lauréats est fixé ici à 55,5 €/MWh pour les installations de plus grande puissance (entre 5 et 17 MWc) et à 63,9 €/MWh pour l’ensemble des projets. D’autre part, 82% de ces lauréats se sont engagés à recourir à l’investissement participatif et verront dans ce cadre, leur prime majorée de 3 €/MWh. “Ce niveau d’engagement, reflet de la volonté des citoyens et collectivités de s’approprier la production énergétique, est également en hausse par rapport à la première période de cet appel d’offres“, poursuit le ministère.

Enfin, près de la moitié des projets choisis seront implantés sur des terrains dégradés (friches industrielles, décharges, anciennes carrières) et permettront ainsi de valoriser un foncier délaissé. La troisième période de candidature à l’appel d’offres, dont la clôture aura lieu le 1er décembre prochain, portera également sur une puissance de 500 MW.

Crédits photo : Voltalia

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 19 Fév 2019
Dans une longue lettre publiée le 15 février 2019, François de Rugy, ministre de la transition écologique, répond à "L'Affaire du siècle". Cette pétition, lancée par quatre ONG, a réuni près de 2,1 millions de signatures en seulement deux mois.…
lun 18 Juin 2018
Toujours en cours de négociations entre l’Etat français et Bruxelles, les conditions d’ouverture à la concurrence des concessions hydrauliques françaises continuent de faire polémique. Après les salariés et les élus locaux, qui n’ont eu de cesse de manifester leur désaccord…
jeu 13 Juin 2013
EDF Energies Nouvelles, filiale du groupe EDF, a mis en service un parc éolien dans le département de la Marne. Ce parc baptisé « Portes de Champagne » a une puissance de production de 12,3 MW et couvrira à terme la consommation…
L’objectif du Pakistan est de mettre fin aux coupures de courant à répétition qui frappent le pays et de réduire le déficit énergétique, qui est de plus de 4000 mégawatts. Pour cela, le gouvernement a opté pour différentes solutions. Tout d’abord, une…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.