Crowlending : le Français Générale du solaire lève un montant record de 2,5 millions d'euros - L'EnerGeek

Crowlending : le Français Générale du solaire lève un montant record de 2,5 millions d’euros

financement_participatif

Encouragé par le ministère de la Transition écologique, le financement participatif, et notamment le crowdlending (prêt participatif) qui permet depuis fin 2014 aux particuliers de prêter à des entreprises, vient de battre un nouveau record dans les énergies renouvelables en France. Le fabricant de centrales solaires Générale du solaire a annoncé, mercredi 14 juin 2017, avoir réussi à lever près de 2,5 millions d’euros pour financer son développement dans le cadre d’une opération sur le site dédié Lendosphère.

Alors que les projets de production renouvelable solaire et éolien se multiplient sur le territoire français et concernent de plus en plus de riverains, l’Etat comme les énergéticiens exploitants tentent désormais d’y associer les populations, via le recours au financement participatif. Les producteurs d’énergies vertes comme EDF EN, Engie, Valorem, Akuo Energy espèrent ainsi améliorer l’acceptabilité de leurs projets d’énergies renouvelables, et réduire les risques de recours en justice d’associations ou de particuliers opposés à leur développement.

Lire aussi : L’Aude développe l’éolien grâce au financement participatif

Dernière exemple en date, le groupe Générale du solaire a lancé du 18 avril au 2 juin 17, une opération de financement participatif ouverte à l’ensemble de la population, et dont les conditions principales du prêt proposaient un montant de taux d’intérêt annuel de 5,15% sur une durée de quatre ans et demie. En 45 jours, cette opération, initiée via la plateforme Lendosphère, a convaincu 683 investisseurs particuliers, ainsi que deux investisseurs institutionnels pour une part minoritaire, les fonds “Allianz Crowdlending” et “Prêtons Ensemble”, et récolté au total 2,5 millions d’euros. “C’est la preuve qu’en associant financements institutionnel et participatif, et peut-être demain avec uniquement du financement participatif, ce sont des objectifs atteignables“, s’est félicité auprès de l’AFP Laure Verhaeghe, directrice générale de Lendosphere.

Lire aussi : Le crowdlending : un financement participatif qui soutient les énergies renouvelables

Si le montant collecté n’est pas associé au financement d’un projet en particulier, il devra néanmoins contribuer à la croissance de la société, notamment dans l’autoconsommation d’électricité solaire, le stockage d’énergie, ainsi que son développement à l’international, précise de son côté le président de la société Générale du solaire Daniel Bour.

Crédits photo : Générale du solaire

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 26 Août 2015
Le projet CHO Morcenx  dans les Landes mené par Chopex, filiale du groupe Europlasma spécialisé dans les énergies propres et dont nous vous avons déjà fait suivre l'évolution dans plusieurs articles antérieurs, présente à ce jour un bilan très encourageant, mais…
lun 17 Juil 2017
Élevée au rang de modèle de développement durable pour toutes les zones non-interconnectées lors de la COP22 de Marrakech en novembre 2016, la petite île de Guadeloupe se rêve aujourd’hui en véritable pionnière de la transition énergétique. Le programme "Marie-Galante,…
lun 22 Juin 2020
Le 15 juin dernier, plusieurs pays, dont la France, ont demandé à la Commission Européenne de plancher sur le développement de l'hydrogène. Si cette source d'énergie intéresse l'Europe depuis déjà plusieurs années, les sept pays demandeurs estiment qu'il est désormais…
mar 29 Jan 2013
Suite au bilan électrique 2012 publié par le gestionnaire du Réseau de Transport d'Electricité, le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) et France Énergie Éolienne (FEE) pointent du doigt le retard qu'accumule la filière éolienne terrestre en termes de puissance installée.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.