Forte progression des ventes mondiales de voitures électriques en 2016

Forte progression des ventes mondiales de voitures électriques en 2016

plan france mobilites elisabeth borne

Si le marché des véhicules propres éprouve depuis plusieurs années les plus grandes difficultés à décoller, l’année 2016 pourrait bien marquer un tournant pour la filière électrique à l’échelle mondiale. Selon un rapport annuel publié mercredi 7 juin 2017 par l’Agence internationale de l’énergie (AIE), les ventes mondiales de voitures électriques auraient progressé de près de 40% en 2016 à 750.000 unités, permettant de porter leur parc roulant à plus de deux millions.

Année record pour la mobilité électrique, l’année 2016 a donc enregistré une augmentation significative des ventes de voitures électriques dans le monde. Une tendance prometteuse pour l’AIE même si les voitures fonctionnant à l’électricité (hybrides rechargeables incluses) ne représentent encore que deux voitures sur mille, et que le secteur dépend toujours largement des aides publiques.

Lire aussi : Voiture électrique : les quotas chinois inquiètent Bruxelles et Washington

La Chine constitue toujours dans ce cadre le premier marché automobile mondiale pour l’électrique mais également pour toutes les énergies confondues. Elle a comptabilisé près de la moitié des véhicules propres vendus l’année passée, soit 336.000 unités, et atteint un taux de pénétration des voitures zéro émission de 1,5%. En Europe, deuxième marché au monde pour les voitures électriques, 215.000 unités ont été écoulées en 2016, principalement dans six pays dont la Norvège (où grâce à de très fortes incitations fiscales, 29% des voitures immatriculées en 2016 étaient électriques), le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, la Suède et les Pays-Bas. Les Etats-Unis enfin, deuxième marché automobile mondial, figurent à la troisième place des amateurs de voitures électriques avec près de 160.000 véhicules vendus outre-Atlantique.

Lire aussi : Voiture électrique : EDF lance deux nouvelles solutions de recharge pour habitat collectif

L’agence remarque toutefois que “les véhicules électriques n’ont représenté seulement que 0,2% du parc de voitures particulières roulant en 2016 et qu’ils sont encore loin des volumes qui pourraient contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre”. L’AIE estime qu’il faudrait à l’horizon 2040 atteindre 600 millions de véhicules électriques en circulation, soit 60% du parc mondial actuel, pour contribuer à maintenir le réchauffement moyen de la planète sous les 2°C définis par l’accord de Paris sur le climat fin 2015.

Crédits photo : Stivabc

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 13 Déc 2022
Ce n’est pas l’objectif qui avait été fixé à date, mais tout de même : la France, confrontée à des températures glaciales, peut tout de même compter sur 42 de 56 réacteurs nucléaires pour alimenter en électricité les Français. Pour…
Malgré une baisse générale du prix du gaz depuis 2021, la Commission de régulation de l'énergie vient d'annoncer une nouvelle hausse de son prix repère. On vous explique les raisons de cette nouvelle augmentation.   Une hausse principalement due à…
Un Big Mac, des frites et bientôt... une recharge électrique ultra-rapide pour votre véhicule ! McDonald’s et Izivia viennent d'annoncer leur partenariat pour le déploiement de plus de 200 bornes de charge dans les restaurants de l'enseigne américaine d'ici 2025…
HysetCo, la start-up française spécialisée dans les transports urbains à hydrogène, vient de franchir une étape décisive pour le développement de ses activités grâce à une levée de fonds de 200 millions d’euros, menée par Hy24, son principal actionnaire. Hy24…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.