La consommation mondiale de gaz en hausse de 1,6% en 2016 La consommation mondiale de gaz en hausse de 1,6% en 2016

La consommation mondiale de gaz en hausse de 1,6% en 2016

Selon la dernière estimation de l’association professionnelle Cedigaz rendue publique mercredi 10 mai 2017, la consommation de gaz naturel dans le monde aurait progressé de 1,6% en 2016. Bénéficiant de températures plus fraîches en fin d’année, la filière a toutefois dû composer avec des prix légèrement en baisse sur le marché des hydrocarbures.

Si les températures plus froides que d’habitude au dernier trimestre 2016 dans les principaux marchés consommateurs de gaz ont eu un important effet à la hausse sur les ventes de gaz domestiques, la baisse des prix généralisée sur l’ensemble de l’année a également joué ici un rôle moteur. « La demande de gaz naturel et de GNL (gaz naturel liquéfié, NDLR) a été tirée dans les marchés industrialisés (Europe) comme émergents par des prix du gaz naturel plus abordables en 2016″, explique l’association professionnelle.

Lire aussi : Les tarifs réglementés du gaz pourraient rester stables en juin 2017

Cette augmentation de la consommation de 1,6%, pour atteindre 3.528 milliards de mètres cubes (bcm), a néanmoins été contrebalancée en partie, par « une activité économique mondiale modérée, le déclin de l’intensité énergétique, une faible demande électrique dans les marchés de l’OCDE et la forte expansion des énergies renouvelables », ajoute Cedigaz.

Lire aussi : En cas de crise du gaz, l’Europe compte sur la solidarité communautaire

Cette évolution est également très contrastée selon les régions du monde. Les plus fortes hausses ont été observées en Inde (+9,5%), en Chine (+8%), en Europe (+6,1%) et au Moyen-Orient (+3%), tandis que la demande s’est contractée dans le reste de l’Asie (-2%) et en Amérique latine (-1,3%). Elle est restée quasi stable (+0,2%) en Amérique du Nord. La production de gaz naturel a quant à elle elle stagné l’an dernier, pénalisée par la faiblesse des prix, après une hausse moyenne de 1,8% par an au cours des cinq prochaines années.

Crédits photo : Storengie

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
L’objectif du Pakistan est de mettre fin aux coupures de courant à répétition qui frappent le pays et de réduire le déficit énergétique, qui est de plus de 4000 mégawatts. Pour cela, le gouvernement a opté pour différentes solutions. Tout d’abord, une…
ven 25 Nov 2016
Malgré la forte activité des centrales à gaz en cette période de l'année, les besoins en gaz de la France devraient être couverts cet hiver, même en cas de grand froid, ont assuré mardi les gestionnaires des réseaux français de gazoducs,…
jeu 17 Jan 2013
Dans une première partie, nous avons vu pourquoi les centrales thermiques étaient indispensables dans le mix électrique de la France. Aussi important soit-il, ce parc doit se moderniser afin de s'adapter à la nouvelle législation environnementale. Le parc thermique est…
mer 15 Fév 2017
La légère baisse des tarifs réglementés du gaz enregistrée au début du mois de février après trois mois de hausse consécutive, n'aura finalement été que de courte durée. Selon une information révélée dans le Figaro cette semaine, les prix du…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *