Engie remporte un nouveau projet solaire en Inde Engie remporte un nouveau projet solaire en Inde

Engie remporte un nouveau projet solaire en Inde

Déjà bien implanté dans le secteur de l’énergie solaire en Inde, via sa filiale Solairedirect India, le groupe français Engie continue de miser sur les énergies renouvelables, conformément à l’objectif de l’Etat indien d’accélérer sa transition énergétique. Il a annoncé, mercredi 12 avril 2017, avoir remporté un nouveau projet de centrale solaire d’une capacité totale de 338 MW, et dont la mise en service est prévue pour l’an prochain dans le sud du pays.

Engagé depuis peu sur la voie des énergies renouvelables, l’Inde présente de grandes perspectives de développement en la matière. Le gouvernement a lancé en 2010 un programme national de développement de l’énergie photovoltaïque (National solar mission) présentant un objectif de 100 GW à l’horizon 2022, et impliquant de ce fait la mise en place de nombreuses installations de production solaires dans les années à venir.

Lire aussi : En Inde, la production d’énergie solaire gagne du terrain

Positionné sur plusieurs appels d’offres en cours, le groupe français Engie vient d’être sélectionné dans ce cadre pour réaliser d’ici 2018 la construction et l’exploitation d’un nouveau parc solaire de 338 MW situé dans l’Etat d’Andhra Pradesh dans le sud de l’Inde. L’appel d’offres « a fait l’objet d’un processus d’enchères à la fois rapide et très compétitif avec la participation de sept développeurs indiens et internationaux, et témoigne de la forte baisse des prix de l’énergie solaire en Inde« , souligne Engie dans un communiqué.

Lire aussi : Alliance solaire internationale : la nouvelle puissance de l’Inde

Avec ce projet, Engie disposera en Inde d’une capacité totale de 810 MWc et confortera ainsi  « sa position d’acteur majeur du solaire compétitif« , a jouté le groupe. Engie avait notamment remporté début 2016, toujours via sa filiale Solairedirect, le projet de construction de deux parcs photovoltaïques de 70 MW dans l’État du Rajasthan. Le Français s’est également engagé auprès du Premier ministre indien Narendra Modi fin 2015 dans le projet Terrawatt, dont l’objectif est de favoriser le développement de l’énergie solaire à l’échelle mondiale.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 31 Mar 2016
Avec la fusion des régions, la nouvelle entité Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine rassemble des territoires très hétéroclites en matière de politique énergétique. Ainsi, s'agissant des éoliennes, on constate que l'ancienne région Champagne-Ardenne est la première de France avec 270 parcs, tandis que l'Alsace se situe…
mer 24 Déc 2014
Le musée Hydrelec, connu pour être l’unique musée consacré à l’hydroélectricité en France, a fêté ses vingt-quatre ans d’existence en 2012. Une période pendant laquelle il aura accueilli plus de 400.000 visiteurs. Après 3 années de travaux, il a rouvert ses…
mer 25 Sep 2013
Ann Makosinski, une jeune canadienne de 15 ans, vient de mettre au point une lampe torche uniquement alimentée par la chaleur que produit en permanence notre corps. Sa "Hallow Flashlight", de son nom de baptême, est un dispositif qui permet…
jeu 26 Nov 2015
Le syndicat des professionnels du secteur, France énergie éolienne (FEE), a publié la seconde édition de l'Observatoire de l'éolien le 18 novembre. Réalisé avec le cabinet Bearing Point, ce document présente « une photographie précise de la filière éolienne et de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *