Alliance solaire internationale : la nouvelle puissance de l'Inde - L'EnerGeek

Alliance solaire internationale : la nouvelle puissance de l’Inde


IndeLe 30 novembre, à la cérémonie d’ouverture de la COP21, 50 gouvernements se sont rassemblés autour du Premier ministre indien pour annoncer la création de l’Alliance Solaire Internationale. D’ici 2030, l’organisation souhaite installer de nouveaux panneaux photovoltaïques afin de produire 1 térawatt d’énergie renouvelable supplémentaire.

A l’origine de ce projet, le Premier ministre Narendra Modi veut contribuer à rééquilibrer le mix énergétique mondial et à développer les énergies renouvelables. En rassemblant 50 pays autour d’une initiative concrète il démontre ainsi la nouvelle importance de l’Inde dans les relations internationales.

L’ASI s’est donnée pour objectif d’installer « 1 térawatt (1.000 gigawatts) de capacités solaires additionnelles d’ici 2030 ». Pour réussir, les partenaires estiment qu’il faudrait un investissement de 1.000 milliards de dollars et une collaboration entre les pays industrialisés et les pays en développement.

En effet, lors de la dernière réunion du G20 en Turquie, le Premier ministre indien avait affirmé que « les pays développés doivent partager leurs technologies propres et fournir une assistance financière aux pays en développement ». Au total, une centaine de pays situés entre les Tropiques du Cancer et du Capricorne pourraient bénéficier de ce partenariat.

Désormais, New Delhi s’impose donc « comme une plaque tournante de l’énergie solaire » alors que le pays s’engage unilatéralement à faire passer la part des énergies renouvelables de 12 à 40% dans son mix énergétique en 2030.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 21 Août 2014
La société ivoirienne Biokala et son directeur David Billon ont récemment confirmé la réalisation de la première centrale de production d'électricité basée sur la biomasse en Côte-d'Ivoire. Une avancée significative pour le continent africain qui ne compte à ce jour…
jeu 7 Juil 2016
Mirova, une filiale du groupe Natixis Asset Management, vient de confirmer la levée de fonds de sa filiale Eurofideme 3. La structure, dédiée au financement des énergies renouvelables, a été créée en 2014 et a déjà réalisé huit opérations, privilégiant…
lun 12 Mar 2018
Si la promesse d’un mix électrique 100% renouvelable semble encore peu réaliste à l’échelle nationale compte tenu de l’intermittence propre aux énergies vertes, cet objectif pourrait toutefois être atteint assez rapidement dans des contextes locaux bien particuliers. A Grenoble dans…
mar 23 Août 2016
Depuis la ratification de l’accord de Paris à l’issue de la COP21, la communauté internationale s’est engagée à développer les énergies renouvelables. Pourtant, l’intermittence des ENR limite pour l’instant l’exploitation des énergies propres. Pour solutionner ce problème, la société canadienne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.