Energie éolienne : Bruxelles valide la fusion entre Siemens et Gamesa - L'EnerGeek Energie éolienne : Bruxelles valide la fusion entre Siemens et Gamesa - L'EnerGeek

Energie éolienne : Bruxelles valide la fusion entre Siemens et Gamesa

Décidé au mois de juin 2016, le rachat effectif du fabricant d’éoliennes espagnol Gamesa par l’allemand Siemens devrait être finalisé très prochainement. La Commission européenne a officiellement autorisé cette opération dans un communiqué publié lundi 13 mars dernier, considérant qu’elle ne soulevait aucun problème de concurrence.

Le marché européen de l’énergie éolienne reste suffisamment concurrentiel selon Bruxelles, et cela malgré le rapprochement opéré entre deux acteurs majeurs du secteur. L’exécutif européen a en effet considéré que l’union des groupes Siemens et Gamesa ne posait pas de problèmes de concurrence, « étant donné qu’il resterait plusieurs concurrents crédibles sur le marché« , a-t-il indiqué dans un communiqué.

Lire aussi : En Europe, l’éolien est désormais plus fort que le charbon

Aucune condition préalable ne s’oppose plus à cette opération qui devrait donc être finalisée dans les prochaines semaines. Siemens et Gamesa ont indiqué souhaiter, à la suite du communiqué de la Commission européenne, que la fusion prenne effet au début du mois d’avril, après l’inscription de la société conjointe au registre du commerce.

Lire aussi : Éolien en mer : Areva finalise la cession d’Adwen à Gamesa

Rappelons que le seul obstacle à cette fusion, une clause de non-concurrence existant entre le Français Areva et l’Espagnol Gamesa dans le cadre de leur co-entreprise Adwen, avait été levé le 15 septembre dernier par la cession des parts d’Areva à Gamesa. Suite à l’annonce des nouvelles ambitions de fusion de Gamesa avec Siemens, le groupe français avait en effet décidé de revendre la totalité de ses parts (50%) à Gamesa pour la somme de 60 millions d’euros et de renoncer ainsi à ses velléités de développement dans la filière éolienne, pour se recentrer sur ses activités liées au combustible nucléaire.

Crédits photo : Gamesa

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 11 Jan 2013
Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) lance la marque France Solar Industry. Rassemblant tous les membres du syndicat qui sont spécialisés dans la production d’électricité photovoltaïque, cette marque aura pour but d’aider le solaire français à se vendre à l’étranger.…
jeu 13 Oct 2016
Promise à un développement croissant dans les années à venir, l'énergie photovoltaïque n'en est pas moins critiquée pour son caractère intermittent et imprévisible compliquant la tâche des gestionnaires de réseaux. Un inconvénient qui pourrait bientôt devenir de l'histoire ancienne si…
jeu 22 Jan 2015
Dans sa volonté d'accompagner et de soutenir les organismes et les initiatives qui valorisent les territoires dans lesquels sont implantées ses installations, EDF est depuis plus de 20 ans associé à la Fédération Française de Canoë-Kayak (FFCK) pour promouvoir et…
lun 24 Fév 2014
Un certain scepticisme entourait la durée des vies des éoliennes par le passé. Des débats ont eu lieu quant à savoir si les aérogénérateurs étaient moins performants dans le temps que les autres énergies renouvelables (ENR). Une étude publiée dans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *