Engie et Schneider Electric s'allient pour optimiser la gestion des parcs éoliens et solaires - L'EnerGeek

Engie et Schneider Electric s’allient pour optimiser la gestion des parcs éoliens et solaires

appel-offre-solaire-parc-photovoltaique

Engagé dans un processus de numérisation et de digitalisation de son parc de production censé en améliorer les performances, le groupe Engie a annoncé cette semaine la signature avec Schneider Electric d’un nouveau protocole d’accord concernant la gestion des données des parcs solaires et éoliens. Cette collaboration sera l’occasion d’apprécier la pertinence, dans la production d’énergie renouvelable, du système logiciel Wonderware développé par Schneider Electric pour le contrôle, l’acquisition et la gestion des données.

Schneider Electric va équiper de sa technologie de logiciels de contrôle et de gestion des données les parcs éoliens et solaires développés par Engie. Les deux groupes ont signé vendredi 24 février dernier, un protocole d’accord dans le but d’explorer et de déployer de nouvelles solutions digitales pour l’efficacité opérationnelle des champs éoliens et photovoltaïques d’Engie. “La cyber-sécurité, la cohérence et la protection des données recueillies et traitées dans le cadre d’un écosystème complexe de gestion en temps réel d’actifs de production feront également partie du champ d’intervention de cet accord“, précisent les deux partenaires dans un communiqué commun.

Lire aussi : Le digital, un outil pour optimiser l’exploitation du parc nucléaire

Ces solutions seront fournies par le système logiciel Wonderware qui permettra d’uniformiser la collecte, l’organisation et le traitement des données issues des parcs de production renouvelables, et de participer au processus de transformation digitale du secteur de l’énergie. “Ce protocole d’accord s’inscrit par ailleurs dans le processus de digitalisation et de décentralisation du groupe Engie lui-même“, souligne à l’AFP Didier Holleaux, directeur général adjoint d’Engie.

Lire aussi : L’EcoBlade de Schneider Electric : la batterie domestique made in France

De son côté, Schneider Electric se positionne ici comme le partenaire privilégié du groupe Engie et espère équiper de sa technologie l’ensemble des moyens de production renouvelables présents et futurs du groupe énergétique français. Engie a de grandes ambitions en la matière et prévoit de développer plusieurs gigawatts de capacités solaires dans les trois prochaines années. “La combinaison de nos expertises technologique et industrielle contribuera à identifier de nouvelles opportunités pour mieux servir ce nouveau monde de l’énergie et faire accéder à une énergie propre et abordable“, a déclaré Philippe Delorme, Directeur Général des Activités Building & IT chez Schneider Electric.

Crédits photo : Blickpixel

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 7 Fév 2018
Ce mercredi 7 février 2018, la Cour de comptes publiait son rapport annuel 2018, destiné à mettre en lumière des exemples de mauvaise gestion de l’argent public. Parmi eux, les compteurs communicants Linky, actuellement déployés dans l’Hexagone par Enedis (ex ERDF).…
lun 27 Fév 2017
Fortement pourvue en ressources géothermiques, l’Île-de-France entend bien développer au maximum une énergie à la fois propre, peu coûteuse et stable dans sa production. Dernier projet en date dans la région, l'éco-quartier Clichy-Batignolles, situé dans le nord-ouest de Paris, a…
jeu 29 Nov 2018
Avoir des panneaux solaires sur son toit, voire une éolienne domestique, permet de produire de l’électricité à son domicile. Dans ce cas, il est possible de l’utiliser directement sur place ou de la réinjecter sur le réseau en échange d’une…
jeu 21 Mar 2013
La filiale d’EDF a annoncé la signature de deux contrats avec la société Delta Drone, fabricant de petits avions sans pilote. Ces appareils seront utilisés pour des opérations de maintenance sur les lignes difficiles d’accès. L’entreprise Delta Drone, basée à…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.