Nucléaire : Areva participe à la construction d'une nouvelle usine de combustible au Kazakhstan - L'EnerGeek

Nucléaire : Areva participe à la construction d’une nouvelle usine de combustible au Kazakhstan

Les compagnies Kazatomprom et China General Nuclear Power Corporation (CGNPC) ont lancé mardi 6 décembre dernier la construction d’une usine de fabrication de combustible nucléaire au Kazakhstan. Un projet commun innovant dans lequel le groupe français Areva NP jouera un rôle déterminant en tant que fournisseur des technologies de combustible et formateur des équipes sur place.

Le groupe Areva va fournir une technologie de fabrication de combustible nucléaire à la société nationale kazakhe Kazatomprom et au groupe chinois CGNPC dans le cadre d’un nouveau projet d’usine au Kazakhstan, officialisé mardi dernier. La construction de cette unité de fabrication d’assemblages de combustible est l’un des projets majeurs de la stratégie de Kazatomprom, dont l’objectif, à terme, est de devenir une société intégrée dans le cycle du combustible avec des capacités de production de combustible nucléaire avancées.

Lire aussi : Le Kazakhstan va diversifier son mix électrique dès les prochaines années

Cette usine sera gérée via une coentreprise, Ulba-FA LLP, détenue par Ulba Metallurgical Plant JCS (filiale de Kazatomprom) à 51% et par CGN-URC (filiale de CGNPC), à 49 %. Ce projet permettra de mettre en place une production entièrement automatisée avec une capacité de 200 tonnes d’assemblage de combustible par an, pour un investissement évalué à plus de 49 milliards de KZT (soit environ 136 millions d’euros). De son côté, Areva NP fournira la technologie de production des assemblages de combustible selon un contrat signé entre Areva NP et Ulba-FA LLP incluant un accord de licence pour la technologie de combustible, des documents d’ingénierie, la fourniture d’équipements et de composants et un programme de formation des équipes. La mise en service de l’installation est prévue pour 2020.

Lire aussi : Nucléaire : les activités réacteurs d’Areva passent sous le giron d’EDF

Areva est fier d’avoir été sélectionné pour fournir la technologie nécessaire pour cette future usine de fabrication de combustible. Ce contrat renforce les liens forts existant entre Areva, Kazatomprom et CGNPC. Les équipes d’Areva NP sont d’ores et déjà mobilisées pour la réussite de ce projet. Nous avons lancé la fabrication des équipements d’assemblages de combustible”, a déclaré Philippe Knoche, Directeur Général du groupe Areva, dans un communiqué du groupe. Rappelons que ces deux partenaires ont souvent été évoqués ces derniers mois pour jouer un rôle dans le cadre de la restructuration du groupe français qui nécessitera deux augmentations de capital et la prise de participation au sein des deux entités NewCo (le nouvel Areva centré sur le combustible) et Areva NP, repris par EDF et spécialisé dans l’activité réacteur.

Crédits photo : Kazatomprom

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 8 Juil 2016
Selon EDF, le marché mondial du démantèlement des réacteurs nucléaires représentera environ 200 milliards d'euros au cours des quinze prochaines années. Pour s’imposer comme un « acteur clé du démantèlement à l'international », sa filiale Socodei finalise en ce moment un rapprochement…
mar 30 Déc 2014
Dans son édition du mercredi 17 décembre, le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung affirme que le gouvernement d'Angela Merkel planche actuellement sur la création d'un fonds consacré au démantèlement des installations nucléaires allemandes. Ce fonds devrait être constitué d'une enveloppe budgétaire…
ven 8 Août 2014
Interviewé par Matin Première, Willy De Roovere, l’ancien directeur de l’agence fédérale de contrôle nucléaire (l’équivalant de l’ASN française), est revenu sur le présent et l’avenir du parc nucléaire belge. Selon De Roovere, même si les centrales ont initialement été conçues…
lun 20 Juil 2015
Le marché du nucléaire sud-africain, très prometteur au regard des ambitions du gouvernement et qui reste en attente depuis plusieurs années pour des raisons de coût, devrait finalement aboutir. Le gouvernement du Jacob Zouma a laissé entendre, selon Bloomberg News,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.