Nucléaire : Areva participe à la construction d'une nouvelle usine de combustible au Kazakhstan - L'EnerGeek

Nucléaire : Areva participe à la construction d’une nouvelle usine de combustible au Kazakhstan

Les compagnies Kazatomprom et China General Nuclear Power Corporation (CGNPC) ont lancé mardi 6 décembre dernier la construction d’une usine de fabrication de combustible nucléaire au Kazakhstan. Un projet commun innovant dans lequel le groupe français Areva NP jouera un rôle déterminant en tant que fournisseur des technologies de combustible et formateur des équipes sur place.

Le groupe Areva va fournir une technologie de fabrication de combustible nucléaire à la société nationale kazakhe Kazatomprom et au groupe chinois CGNPC dans le cadre d’un nouveau projet d’usine au Kazakhstan, officialisé mardi dernier. La construction de cette unité de fabrication d’assemblages de combustible est l’un des projets majeurs de la stratégie de Kazatomprom, dont l’objectif, à terme, est de devenir une société intégrée dans le cycle du combustible avec des capacités de production de combustible nucléaire avancées.

Lire aussi : Le Kazakhstan va diversifier son mix électrique dès les prochaines années

Cette usine sera gérée via une coentreprise, Ulba-FA LLP, détenue par Ulba Metallurgical Plant JCS (filiale de Kazatomprom) à 51% et par CGN-URC (filiale de CGNPC), à 49 %. Ce projet permettra de mettre en place une production entièrement automatisée avec une capacité de 200 tonnes d’assemblage de combustible par an, pour un investissement évalué à plus de 49 milliards de KZT (soit environ 136 millions d’euros). De son côté, Areva NP fournira la technologie de production des assemblages de combustible selon un contrat signé entre Areva NP et Ulba-FA LLP incluant un accord de licence pour la technologie de combustible, des documents d’ingénierie, la fourniture d’équipements et de composants et un programme de formation des équipes. La mise en service de l’installation est prévue pour 2020.

Lire aussi : Nucléaire : les activités réacteurs d’Areva passent sous le giron d’EDF

« Areva est fier d’avoir été sélectionné pour fournir la technologie nécessaire pour cette future usine de fabrication de combustible. Ce contrat renforce les liens forts existant entre Areva, Kazatomprom et CGNPC. Les équipes d’Areva NP sont d’ores et déjà mobilisées pour la réussite de ce projet. Nous avons lancé la fabrication des équipements d’assemblages de combustible », a déclaré Philippe Knoche, Directeur Général du groupe Areva, dans un communiqué du groupe. Rappelons que ces deux partenaires ont souvent été évoqués ces derniers mois pour jouer un rôle dans le cadre de la restructuration du groupe français qui nécessitera deux augmentations de capital et la prise de participation au sein des deux entités NewCo (le nouvel Areva centré sur le combustible) et Areva NP, repris par EDF et spécialisé dans l’activité réacteur.

Crédits photo : Kazatomprom

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 18 Fév 2016
Invité de la matinale d'RTL le mardi 16 février dernier, le PDG d’EDF Jean-Bernard Lévy a expliqué que l’entreprise publique ne verserait pas de « dividendes en cash » à l’Etat, actionnaire majoritaire. Cette décision a été prise par les pouvoirs publics eux-mêmes,…
jeu 8 Déc 2016
Les compagnies Kazatomprom et China General Nuclear Power Corporation (CGNPC) ont lancé mardi 6 décembre dernier la construction d'une usine de fabrication de combustible nucléaire au Kazakhstan. Un projet commun innovant dans lequel le groupe français Areva NP jouera un…
jeu 29 Mar 2018
Depuis la restructuration de la filière nucléaire française, Areva devenue Orano se repositionne sur le cycle du combustible nucléaire. Après avoir cédé son activité réacteur à EDF sous le nom de Framatome, l’entreprise dirigée par Philippe Knoche se tourne vers…
mar 29 Nov 2016
Invités à s'exprimer dimanche 27 novembre sur une possible sortie accélérée du nucléaire, les Suisses ont rejeté par 54,23% des voix contre 45,77% la proposition du partie écologiste. Dans le cadre d'un référendum d'initiative populaire, les Verts proposaient un abandon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *