La coopération nucléaire russo-américaine au point mort - L'EnerGeek

La coopération nucléaire russo-américaine au point mort


Si en 2014 les Etats-Unis ont décidé de suspendre partiellement les échanges avec Moscou, désormais la coopération pour l’énergie atomique entre les deux puissances est au point mort. En effet, le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a signé le 5 octobre dernier un décret afin de suspendre la coopération dans la recherche scientifique et nucléaire liée à l’énergie.

Selon une information du site Sputnik en date du 5 octobre, Dmitri Medvedev vient de signer un décret pour mettre fin à la coopération russo-américaine dans le secteur de l’énergie nucléaire. Cette mesure fait suite aux sanctions adoptées par les Occidentaux début 2014, dans le cadre de la crise ukrainienne.

Au mois d’avril 2014, l’agence Rosatom a effectivement reçu un courrier du département américain de l’Énergie, qui indiquait, contrairement aux dispositions prévues par l’accord signé le 16 septembre 2013 à Vienne, que la coopération concernant l’innovation dans le domaine des combustibles nucléaires était suspendue.

Toutefois, malgré ces nouvelles « contre-mesures », Moscou indique sa volonté de travailler avec la première puissance économique mondiale. Ainsi, le décret stipule que cette décision pourra évoluer « lorsque cela [sera] justifiée d’un point de vue du contexte général des relations avec les États-Unis ».

Interrogé sur cette stratégie, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, explique que les Américains « ne peuvent pas, d’un côté, introduire des sanctions contre nous là où cela ne leur porte pas trop préjudice, tout en poursuivant, de l’autre, une coopération sélective dans les domaines où ils en retirent des avantages ».

Lire aussi : La Russie teste un nouveau combustible nucléaire

Crédit Photo : @Awdnews.com

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
mar 11 Mar 2014
Le ministère de l’Environnement chinois a donné son aval à un projet de construction de deux réacteurs nucléaires par le groupe américain Whestinghouse. Ces deux tranches seront mises en service sur le site de la centrale nucléaire d’Haiyang. Deux réacteurs sont…
sam 9 Juil 2016
Le sommet des "Trois amigos", organisé le 29 juin dernier à Ottawa, fut consacré cette année principalement à des questions d'ordre climatique et énergétique. Les dirigeants des Etats-Unis, du Mexique et du Canada s'y sont engagés à coordonner leur politique en…
jeu 15 Sep 2016
Dans une interview accordée au site Energypost.eu, le directeur scientifique de l’EDF Lab, Jean-Paul Chabard, dresse un état des lieux de la recherche chez l’énergéticien français. En attendant la publication de la stratégie de l’Union européenne en novembre prochain, il…
mer 7 Fév 2018
A l'heure où sort le livre "Nucléaire, danger immédiat" de Thierry Gadault et Hugues Demeude, la question de la sûreté et de la sécurité au sein et autour de nos centrales est plus que jamais d'actualité... La politique de précaution mise en…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.