En Suisse, un pilote de drone relance le débat sur le survol des installations nucléaires - L'EnerGeek

En Suisse, un pilote de drone relance le débat sur le survol des installations nucléaires

drone+nucléaireUn riverain de la centrale nucléaire de Leibstadt, en Suisse, a publié une vidéo de la tour de refroidissement prise à l’aide d’un drone. L’auteur du film affirme vouloir relancer le débat sécuritaire alors que l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) demande que des mesures soient adoptées par l’Office fédéral de l’aviation civile.

Le site d’information Aargauer Zeitung a relayé la vidéo d’un drone survolant la centrale nucléaire de Leibstadt, postée sur Facebook et Youtube. A l’origine de ce mini-film, Jürg Knobel, un riverain de l’infrastructure énergétique? a expliqué vouloir « stimuler le débat sur le nucléaire ». Interrogé par le quotidien, il évoque « la facilité des drones à survoler nos installations nucléaires » et affirme avoir mené sa « démarche dans l’intérêt du public ».

En effet, actuellement, « le survol des centrales nucléaires n’est pas interdit formellement en Suisse », précise le journal 20 Minutes. En l’état du droit, la société exploitante KKL n’a pu que dénoncer l’irresponsabilité du pilote, tandis que les internautes évoquent un « code d’honneur » des conducteurs de drones. De son côté, l’IFNS a déjà adressé une demande à l’Office fédéral de l’aviation civile qui n’a pour l’instant pas abouti.

En France, en revanche, il est interdit de survoler certaines installations stratégiques. Ainsi, « le survol d’une centrale nucléaire dans un périmètre de 5 kilomètres et en dessous de 1 000 mètres d’altitude est strictement interdit », indique le site Notre-Planète.info. De plus, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, assure que le gouvernement a mis en place des « dispositifs de neutralisation des drones» alors même que l’exploitant des 58 centrales françaises estime que « ces objets ne sont pas susceptibles d’endommager quoi que ce soit par leur chute ou tout objet qu’ils lâcheraient ».

Lire aussi : En 2020, quand les drones surveilleront le réseau des grandes entreprises

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
mar 3 Fév 2015
Selon un communiqué du groupe EDF rendu public le jeudi 29 janvier dernier, le chantier du premier réacteur EPR sur le site de Taishan en Chine devrait s'achever avant la fin de l'année 2015. Une réelle satisfaction pour l'ensemble des…
mar 13 Jan 2015
Un comité scientifique composé de 65 biologistes a récemment pris parti pour l'énergie nucléaire, qu'ils disent considérer dans une lettre ouverte comme l'énergie la plus propre de toute. Dans ce texte, le groupement de personnalités pro-nucléaires invite la communauté internationale à revoir la manière…
jeu 8 Mar 2018
Engagée dans un vaste programme de développement du nucléaire civil pour répondre à la demande en énergie et aux enjeux de lutte contre le changement climatique, l’Inde se présente actuellement comme un des marchés nationaux les plus prometteurs pour la…
mer 27 Avr 2016
Le groupe Toshiba vient d’annoncer la dépréciation de sa filiale Westinghouse, à hauteur de 2,3 milliards de dollars. Malgré cela, la firme japonaise a pu revoir à la hausse ses résultats pour 2015 et espère à présent avoir lavé les…

COMMENTAIRES

  • A Nice,

    Il est interdit de rouler en camion sur les trottoirs…

    Et ce, même sur la Promenade des Anglais…

    Tous les jours de l’année et compris le 14 juillet.

    Pourtant…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.