Ideol : un dispositif de fondation innovant pour l'éolien flottant - L'EnerGeek

Ideol : un dispositif de fondation innovant pour l’éolien flottant

ideol_éolien_flottant_photo_ideolSi l’éolien offshore se développe rapidement en Europe et promet une capacité de production non négligeable, il pourrait également faire face très rapidement à de nombreuses difficultés, telles que la raréfaction des sites d’accueil, l’augmentation des coûts, l’impact sur l’environnement marin et sur les paysages. Fort de ce constat, la société française Ideol fait le pari de l’éolien flottant et développe depuis 2010 un modèle de fondation unique au monde pour des coûts inférieurs à ceux des autres prototypes en vigueur actuellement.

Damping Cool, un modèle de fondation flottante en béton

Convaincue du fort potentiel de développement de l’éolien flottant, cette entreprise française de La Ciotat souhaitait dans son projet d’origine, concevoir une fondation flottante totalement nouvelle et réduire les coûts de la conception à l’installation afin de rendre l’éolien flottant le plus compétitif possible. C’est aujourd’hui chose faite avec son modèle baptisé Damping Cool, un concept d’éolienne flottante à base de béton à la fois fiable techniquement et viable économiquement.

Plus concrètement, la fondation d’Ideol propose une base de béton en forme d’anneau carré, calquée sur le monde de l’offshore pétrolier. Cette anneau offre une meilleure résistance aux ballottements de l’eau et s’adapte à tout type d’éolienne standard, quelles que soient sa taille et sa puissance.

“C’est une réelle innovation de rupture. Nous sommes partis d’une feuille blanche en regardant ce que voulait le marché. L’éolien flottant possède un réel potentiel – le vent est plus fort au large, là où la mer est plus profonde -, mais il fallait une solution compacte, qui puisse être construite partout et qui s’adapte à tout type de turbine. Ce qui nous permet de nous positionner sur le marché des éoliennes posées”, explique dans la Tribune Bruno Geschier, responsable marketing et communication de l’entreprise.

Une solution fiable à moindre coût

En termes de coûts, la solution d’Ideol permet de maîtriser les coûts logistiques de construction. L’utilisation du béton en remplacement de l’acier par exemple, diminue logiquement le coût de fabrication. “Notre solution répond aux attentes de demain, elle prend le relais là où d’autres technologies montrent leurs limites en termes de coûts ou de dimension”, précise Bruno Geschier.

Si seuls des tests en bassin ont été réalisés à ce jour, ils ont confirmés la fiabilité de ce prototype. Une phase d’expérimentation en conditions réelles est prévue dès cet été au large du Croisic, sur le site d’essai SEM-REV de l’École Centrale de Nantes. Ideol équipera d’une première éolienne flottante le démonstrateur fabriqué par Bouygues Travaux publics dans le port de Saint-Nazaire. Baptisée Floatgen, cette turbine sera la première à être installée au large des côtes françaises, et permettra de confirmer la performance de la combinaison de l’éolienne et de la fondation flottante. Ce projet bénéficie du soutien de l’Union européenne dans le cadre du programme FP7.

Cette fondation flottante de rupture permet donc aujourd’hui à Ideol d’être la seule technologie flottante à générer du chiffre d’affaires (dans le cadre de deux démonstrateurs au Japon), et la première à équiper une éolienne en mer installée dans l’Hexagone.

Crédits photo : Ideol

Rédigé par : livingston-thomas

mar 30 Août 2016
Alors que le Royaume-Uni développe massivement les énergies renouvelables, le réseau électrique insulaire cherche à renforcer ses capacités de stockage par batterie. Dans ce contexte, le National Grid vient de signer un contrat avec EDF Energy Renewables pour la construction…
Pour sa première grande visite diplomatique hors du Vieux Continent, le Premier ministre français Bernard Cazeneuve est en Chine à compter d'aujourd'hui afin de renforcer les relations diplomatiques et commerciales avec Pékin dans un contexte international quelque peu bouleversé depuis…
lun 23 Sep 2013
Suite à l'appel d'offres lancé en janvier dernier pour son projet de complexe solaire baptisé Noor, à Ouarzazate au Maroc, l’agence marocaine de l’énergie solaire Masen a annoncé les groupes pré-qualifiés pour la prochaine étape de sélection. Les groupes français…
mar 19 Avr 2016
La Space Solar Power Initiative (SSPI) s’est fixée pour objectif d’envoyer des satellites dans l’espace afin de récupérer de l’énergie solaire. Cette technologie pourrait représenter une solution pour les régions les plus reculées de la Terre. (suite…)

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.