Pour Shinzo Abe, le Japon ne peut pas se passer de nucléaire - L'EnerGeek

Pour Shinzo Abe, le Japon ne peut pas se passer de nucléaire

nucleaire-japon-tsunamiA l’occasion du cinquième anniversaire de la catastrophe de Fukushima, le Premier ministre japonnais, Shinzo Abe, a rappelé son attachement à l’énergie nucléaire. Alors que deux réacteurs ont déjà été relancés, l’archipel compte effectivement sur l’atome afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 26 % entre 2013 et 2030.

Au cours d’une conférence de presse, le chef du gouvernement japonais a confirmé son intention de remettre en marche le parc nucléaire du pays. En effet, « notre pays pauvre en ressources ne peut se passer de l’énergie nucléaire pour se garantir un approvisionnement régulier en énergie, tout en tenant compte des considérations économiques et du changement climatique » a-t-il déclaré.

Sur les 43 réacteurs potentiellement exploitables, seulement deux sont actuellement en activité. Alors que la Justice nippone vient d’empêcher la relance des unités Takahama 3 et 4, le responsable politique a également souhaité souligner que « l’Autorité de régulation nucléaire a jugé conformes ces réacteurs à ses normes de sûreté qui sont les plus sévères du monde, sur la base de critères techniques et scientifiques ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 19 Mar 2015
Si le gouvernement japonais de Shinzo Abe n'a jamais caché sa volonté de relancer l'activité nucléaire dans les plus brefs délais, il s'est également montré très ferme à l'égard des réacteurs les plus anciens, réclamant aux exploitants un bilan précis…
sam 7 Oct 2017
Quelques mois seulement après avoir relancer officiellement son cinquième réacteur (le 6 juin 2017), le Japon poursuit lentement mais surement son retour sur la voie du nucléaire. L'autorité japonaise de régulation (NRA), seule apte à autoriser le redémarrage des réacteurs,…
ven 9 Déc 2016
Alors que la restructuration du groupe nucléaire français avance à grands pas, de possibles prises de participation par des compagnies étrangères se précisent. Les entreprises japonaises Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et Japan Nuclear Fuel Limited (JNFL) pourraient, selon une information…
jeu 21 Fév 2019
Le nucléaire n’est une énergie pas comme les autres. Ainsi, le programme nucléaire iranien remet d'ailleurs au centre des débats la distinction entre nucléaire civil et militaire. Un pays qui dispose de centrales nucléaires destinées à produire de l’électricité est-il forcément…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.