Axa veut de l'électricité verte en France - L'EnerGeek

Axa veut de l’électricité verte en France

Axa2Afin de réduire son empreinte carbone, Axa a décidé de nouer un partenariat avec EDF. Dans seulement trois ans, l’ensemble de l’électricité consommée en France par l’assureur sera issue des énergies renouvelables. Parallèlement, les deux groupes s’unissent avec le CNRS et Chimie Paris Tech pour financer de futures installations photovoltaïques.

Dans un communiqué de presse, les deux géants de l’économie française affichent très clairement leur ambition : « En ligne avec les objectifs de réduction de son empreinte carbone, Axa bénéficie d’une production d’électricité d’origine renouvelable équivalente à 100 % de sa consommation, soit 45 GWh sur l’ensemble de ses sites en France ». D’ici 2018, pour chaque MWh consommé par Axa, une quantité équivalente d’électricité verte sera injectée sur le réseau national.

Ce type d’association devient de plus en plus fréquent puisque l’électricien s’est récemment engagé dans une opération similaire avec le géant Google. Cependant la collaboration entre les deux mastodontes tricolores va même encore plus loin. En effet, avec la participation du CNRS et de Chimie Paris Tech, les deux entreprises ont également prévu de constituer un « fonds de soutien au développement de la filière de production d’énergie renouvelable ».

L’Institut de recherche et du développement sur les énergies photovoltaïques (IRDEP) recevra désormais un euro pour chaque mégawattheure consommé par Axa.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 1 Fév 2013
La société française Serhy, un bureau d'études d'ingénierie et d'exploitation spécialisé dans la production d'énergie hydraulique, a mis en service une nouvelle centrale hydroélectrique dans la commune de Laval, à proximité de Grenoble. 6 années d'études et de consultation ainsi…
ven 8 Avr 2016
Sur un blog du journal Le Monde, le journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies Rémi Sussan a souhaité attirer notre attention sur l’extraordinaire potentiel de la photosynthèse pour le secteur de l’énergie. En effet, elle pourrait selon lui être à l’origine de la…
mar 28 Avr 2015
La société quimpéroise Sabella a officiellement baptisé son hydrolienne D10, vendredi 24 avril sur le port de commerce de Brest (dans le Finistère). L'assemblage de ce démonstrateur préindustriel de 450 tonnes désormais terminé, il sera immergé cet été dans le passage…
dim 22 Mai 2016
Le groupe espagnol Gamesa, second fabricant d'éoliennes à l'échelle européenne, a inauguré mardi 10 mai dernier le lancement d'un prototype d'unité de production d'électricité hors réseau. Savant mélange d'énergies éolienne, solaire et thermique, ce dispositif devrait permettre d'alimenter en électricité verte…

COMMENTAIRES

  • Article très intéressant qui est à mettre en relation avec la COP 21. C’est le monde de la finance qui commence à trouver un intérêt à investir dans les énergies à faible émission de carbone. Autant d’argent qui ne sera plus accaparé par les énergies fossiles.
    S’il vous plaît, vous serait t’il possible de rafraîchir les “infos du GEEK” elles commencent sérieusement à dater et décridibilisent cette rubrique
    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.