Luminus évite la Bourse - L'EnerGeek

Luminus évite la Bourse

LuminusAnnoncée il y a quelques jours, l’entrée en Bourse de Luminus n’aura finalement pas lieu. En effet, après avoir passé un accord avec plusieurs de ses actionnaires, la filiale d’EDF va pouvoir conserver son « ancrage local ».

Actuellement, Luminus détient environ 20% de la fourniture d’énergie en Belgique. Une position confortée ses dernières années, malgré une intensification de la concurrence (Engie, Eni…), comme le soulignait son PDG, Grégoire Dallemagne. En effet, ainsi que nous le rappelions dans un article du 20 octobre dernier, le groupe a récemment lancé un plan d’investissement de 600 millions d’euros, pour développer les éoliennes et les services énergétiques.

Par ailleurs, après avoir un temps envisagé de se refinancer sur les marchés, la filiale d’EDF a réussi à conclure un nouvel accord avec ses actionnaires. Dans un communiqué, elle évoque « une modification de la convention entre EDF et ses co-actionnaires ». Cette « nouvelle alliance » valide la stratégie de l’entreprise qui va continuer de se développer en Belgique au cours des prochaines années.

Selon la journaliste de Reuters, Pascale Denis, « cette réorganisation prévoit le maintien de quatre actionnaires belges : Publilec (26,4%), Socofe (4,7%), Ethias (0,2%) et Nethys (0,1%), qui bénéficient d’un mécanisme de liquidité leur permettant de sortir du capital à partir de la fin 2018 ». Qui plus est, cet accord « prévoit aussi l’acquisition par EDF de la participation de Publilum et VEH, représentant au total 6,33% du capital de Luminus, ce qui porte la participation d’EDF dans l’entreprise à 68,63%, au lieu de 62,3% précédemment ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 5 Sep 2014
Le constructeur de cellules solaires japonais Kyocera a annoncé, jeudi 4 septembre, le début d'un important chantier qui vise à développer la plus grande centrale photovoltaïque flottante du monde. Un projet dont le développement reposera en partie sur le savoir-faire de Ciel…
ven 26 Juin 2020
Au lendemain de la crise liée au coronavirus, la France doit faire des choix stratégiques pour dessiner "le monde d'après". Si la PPE publiée en avril dernier précise le plan de relance pour l'énergie, le secteur des énergies renouvelables s'inquiète…
lun 7 Sep 2015
Infratech Industries est une start-up australienne œuvrant dans le domaine des énergies renouvelables et plus précisément dans le solaire. L'innovation qu'elle a mise au point est une installation solaire flottante. Une première centrale a été mise en service au profit de la communauté…
mar 31 Oct 2017
Alors que l'éolien offshore a encore un peu de mal à se développer sur les côtes françaises, EDF a trouvé d'autres terrains d'expérimentations pour développer une technologie de plus en plus compétitive. Bien décidé à s'afficher comme un des leaders…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.