La centrale du Rondeau relance l’énergie hydraulique - L'EnerGeek

La centrale du Rondeau relance l’énergie hydraulique

MJ2BarrageduRondeauDepuis sa mise en service en février dernier, la centrale hydroélectrique du Rondeau continue d’attirer l’attention. La plus puissante microcentrale du groupe EDF bénéficie de la technologie made in France avec 4 turbines VLH et offre de nouvelles perspectives à l’énergie hydraulique. En plus d’apporter une réponse à l’intermittence des ENR, la nouvelle unité de production s’intègre en milieu urbain et permet d’exploiter les chutes d’eau de faible hauteur. 

Cet automne, l’inauguration de la centrale du Rondeau a rappelé l’attrait pour la première source d’énergie renouvelable du pays. En présence du député de l’Isère Michel Issindou (PS), EDF a effectivement présenté les multiples avantages de son nouvel investissement (8,7 millions d’euros).

L’installation située dans la communauté d’agglomération de Grenoble va produire une puissance de 2200 kW, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 5 700 personnes. Équipé de 4 turbines VLH (Very Low Head), conçues et assemblées dans l’Aveyron par la PME MJ2 Technologies, le barrage va surtout permettre de relancer la production hydroélectrique en France.

En effet, alors que chaque turbine mesure 5 mètres de hauteur et pèse 32 tonnes, l’expertise technique du Centre d’Ingénierie Hydraulique d’EDF permet désormais d’exploiter des chutes d’eau qui n’étaient pas économiquement exploitables jusqu’à présent [ndlr : ici 4 mètres 30]. Par ailleurs, pour s’intégrer au cadre urbain, les rotations des turbines sont limitées à une vitesse de 50 tours par minute afin de réduire le volume sonore à 60 décibels.

Comme l’explique Yves Giraud, directeur de la division production ingénierie hydraulique, cette centrale « s’inscrit [donc]  pleinement dans le plan de développement CAP 2030 présenté par le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, qui prévoit un doublement de la puissance renouvelable du groupe ».

Si l’ingénieur souligne que « la part de la petite hydraulique dans cette croissance sera faible en termes de puissance », il rappelle également que « la flexibilité de ces outils sera indispensable pour accompagner le développement des autres énergies renouvelables intermittentes ».


Images de l’inauguration de la centrale

Crédit photo : Ludovic Dupin pour L’Usine nouvelle

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 29 Sep 2015
Engagée depuis quelques années sur la voie des réseaux électriques intelligents, la France peut aujourd'hui bénéficier des premiers retours d'expérimentation. Dans l'ensemble très positifs, ces derniers laissent entrevoir des possibilité plus globales en matière de smart grids. Les réseaux électriques…
lun 13 Avr 2015
Pour reprendre les termes du Larousse,  la sérendipité désigne la capacité ou l'art de faire une découverte, scientifique notamment, par hasard. Dernière illustration en date : les travaux de l'équipe de chercheurs menée par le professeur Hongjie Dai. C'est en…
lun 3 Fév 2014
Les machines dans Matrix utilisent les hommes comme source d’énergie. On se souvient de Néo se réveiller pour la première fois dans ces champs où les humains sont cultivés dans des cocons sur une terre post-apocalyptique. Allons-nous devenir les piles…
jeu 10 Oct 2013
Situé sur le fleuve Duero qui marque la frontière entre l'Espagne et le Portugal, le barrage d'Aldeadávila, est l'un des complexe hydroélectrique les plus importants d'Espagne. Les deux infrastructures qu'il alimente, une centrale à réservoirs et une station de transfert d'énergie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.