Etats-Unis : le plan Obama pour une énergie solaire équitable et accessible à tous - L'EnerGeek

Etats-Unis : le plan Obama pour une énergie solaire équitable et accessible à tous

barck_obama_solaire_photo_Brian_YbarboMalgré la forte croissance que connaît l’énergie solaire aux États-Unis depuis plusieurs années, le gouvernement de Barack Obama ne semble pas vouloir relâcher ses efforts et promet de nouvelles mesures incitatives en la matière. L’Administration américaine a en effet annoncé mardi 7 juillet la mise en place d’un nouveau programme de soutien destiné à favoriser la création d’emplois dans le secteur et l’accès de l’énergie solaire au plus grand nombre.

 

L’énergie solaire aux États-Unis : une croissance forte mais inégale

Le marché américain de l’énergie solaire connaît depuis 2008 une phase de forte croissance se traduisant par un taux d’équipement accru et la création de dizaines de milliers d’emplois. En 2014, le secteur a créé dix fois plus d’emplois que les autres branches d’activité depuis le début des années 2010, et les volumes de panneaux solaires installés chez les particuliers ont progressé de 500% entre 2008 et 2013. Une forte croissance donc liée en grande partie à la baisse significative enregistrée par le coût moyen d’un système électrique solaire (-50% depuis 2010) et à l’ensemble des mesures de financement incitatives et protectionnistes – à l’encontre des produits chinois principalement – mises en place par le gouvernement.

Toutefois, malgré cette évolution positive et des perspectives toutes aussi prometteuses dans les années à venir, le développement de l’énergie solaire aux États-Unis ne semble pas profiter à tous. Les ménages à faibles revenus, déjà très sensibles aux coûts de l’énergie, restent jusqu’à présent exclus des avantages de l’énergie solaire par rapport aux ménages les plus aisés. Une inégalité grandissante aux États-Unis qui s’explique entre autres par un défaut de propriété des toits pour les américains les plus modestes – bien souvent locataires – ne leur permettant pas d’y apposer des panneaux solaires, et par un problème d’accès aux offres de financement avantageuses dont bénéficient les installations solaires.

Favoriser un accès équitable à l’énergie solaire

“Les 49,1 millions de ménages qui gagnent moins de 40.000 dollars de revenu par an représentent 40 % de tous les ménages américains, mais ne représentent que 5% des installations solaires”, note un rapport de l’Université George Washington. La Maison Blanche elle-même estime que près de 50% des foyers et des entreprises américains sont soit des locataires, soit en manque de “l’espace de toit adéquat pour installer des systèmes solaires”.

Pour y remédier, le gouvernement Obama prévoit donc le lancement d’un partenariat solaire national destiné à déverrouiller l’accès à l’énergie solaire pour près de 50% des ménages et des entreprises qui sont locataires ou qui n’ont pas l’espace de toit adéquat, ainsi qu’un renforcement du soutien gouvernemental pour plus de 260 projets d’énergie solaire, y compris ceux destinés à aider les communautés à revenus faibles ou modestes afin qu’ils puissent faire des économies sur leurs factures.

Ajoutée à cela, l’installation de 300 MW d’énergie renouvelable dans les logements subventionnés par le gouvernement fédéral et la mise en place d’une assistance technique pour rendre le solaire plus facile à installer devrait également favoriser son développement au sein de la classe moyenne.

A l’échelle des collectivités territoriales, enfin, le gouvernement fédéral a également annoncé la mise à disposition de plus de 520 millions de dollars (récoltés grâce à des investisseurs indépendants) pour que les États et les villes puissent faire avancer les projets dits de “community solar” et d’efficacité énergétique solaire pour les ménages à revenus faibles ou modestes.

La création d’emplois, le nouvel objectif de l’industrie solaire américaine

Si l’énergie solaire devrait donc à terme prendre une place significative dans la réduction des factures énergétiques des américains, elle est également envisagée par le gouvernement Obama comme une source de croissance et d’emplois non négligeable qu’il convient de dynamiser.

Pour cela, le fonds AmeriCorps sera destiné à déployer l’énergie solaire et à aider à la création d’emplois dans les collectivités mal desservies. Le gouvernement devrait quant à lui renforcer ses actions de formation via le programme “Solar Ready Vets” (qui formera le personnel militaire en transition à une carrière dans l’industrie solaire dans dix bases militaires) et proposer de nouvelles possibilités de formations professionnelles dans le secteur solaire afin d’atteindre l’objectif du président Obama de former 75.000 travailleurs pour l’industrie solaire d’ici à 2020.

Pour rappel, et selon un rapport publié par le groupe de recherche à but non lucratif Solar Foundation, l’industrie solaire américaine aurait permis la création de plus de 31.000 emplois entre novembre 2013 et novembre 2014. Soit une augmentation de 22% par rapport à l’année précédente.

 

Crédit photo : Brian Ybarbo

Rédigé par : livingston-thomas

Avatar
ven 3 Août 2018
Réduction de l’empreinte carbone et autonomie énergétique sont actuellement au cœur de la nouvelle stratégie de la SNCF, qui investit de plus en plus dans l’énergie solaire. Pour l’entreprise du rail, l’heure est à la modernisation de ses infrastructures ;…
mar 15 Jan 2013
L'Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) vient de lancer son site internet où est publié le tout premier Atlas mondial sur l'énergie solaire et éolienne. Irena est une agence dont l'objectif est de promouvoir le combat contre le réchauffement…
ven 8 Nov 2013
Kaal Masten, spécialiste hollandais de l'éclairage public, a profité de la Journée de l’espace public à l’Expo Houten au Pays-Bas pour présenter son Spirit, nom de baptême du premier pylône d’éclairage à énergie solaire indépendant du monde. Développé depuis plus…
ven 20 Sep 2013
Le constructeur naval DCNS, l'énergéticien Fortum et la société d'ingénierie AW-Energy ont annoncé, jeudi 19 septembre, la signature d'un accord de partenariat portant sur la construction d'une ferme-pilote qui captera l'énergie des vagues dans le Finistère sud. Soutenu par la…

COMMENTAIRES

  • Ai havé nio énergie solar ist energie economiece ecologiece seyteme magnitige atom solar und atom plantestate wers zolaine

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.