Eolien offshore : EDF débute ses investigations sur le site britannique de Blyth - L'EnerGeek

Eolien offshore : EDF débute ses investigations sur le site britannique de Blyth

éolien_offshore_blyth_photo_EDFenergyLe groupe EDF Energy Renewables, filiale britannique du groupe EDF EN, a officialisé le lundi 15 juin dernier le lancement d’une première phase d’investigations géologiques sur le site de Blyth dans le Nord de l’Angleterre. Le projet en question, “The Blyth Offshore Wind Demonstration” doit aboutir à la construction du plus grand parc de tests éoliens offshore du Royaume-Uni et ainsi contribuer à répondre aux objectifs fixés par le gouvernement britannique en matière de réduction des coûts de cette source d’énergie.

Le projet éolien offshore expérimental attribué au mois d’octobre dernier à EDF par “The Crown Estate”, l’organisation en charge des fonds marins britanniques, entre donc dans une première phase d’études et d’analyses de terrain. Les travaux comprendront le forage de puits dans les fonds marins, réalisé par le groupe danois GEO, et la réalisation d’études géophysiques, par la société GES.

Les analyses topographiques et l’échantillonnage des sous-sols devraient être terminés d’ici la fin du mois et permettront de mieux appréhender la formation des roches. Comme l’a déclaré Mark Lawson, chef du projet, “ces enquêtes seront suivies d’une décision finale d’investissement au cours de l’année 2015 sur la construction du parc éolien”.

EDF Energy Renewables (EDF ER) a également précisé qu’un observateur serait chargé de surveiller tout au long de ces enquêtes la présence de mammifères marins comme les dauphins et les phoques.

Pour rappel, le projet « Bowds » (pour The Blyth Offshore Wind Demonstration) devrait pouvoir héberger 15 éoliennes (pour un total de 100 MW), mesurant plus de 195 mètres de haut chacune et permettre ainsi d’expérimenter de nouvelles technologies propres à l’éolien offshore et plus compétitives.

EDF ER et ses partenaires prévoient déjà une commercialisation des futures innovations qui seront réalisées prochainement sur le site. Les modèles installés et testés pourraient notamment être adaptés en France et dans le reste de l’Angleterre.

Crédits photo : EDF Energy

Rédigé par : livingston-thomas

Avatar
mar 20 Mai 2014
La réglementation française impose qu’un barrage de plus de 20 mètres de hauteur soit inspecté tous les dix ans, raison pour laquelle la  retenue du barrage de Sarrans, dans l’Aveyron, a été entièrement mise à-sec depuis quelques jours. Pourtant cet…
mar 17 Juin 2014
Avec les Jeux Olympiques, la Coupe du Monde de football organisée tous les 4 ans par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) est l'évènement sportif le plus regardé dans le monde. Depuis le 12 juin, et pendant un mois,…
ven 25 Août 2017
Désireux d’atteindre une part de 25 % d’énergies renouvelables dans son portefeuille de production d’ici 2020, Engie poursuit ses investissements dans les énergies vertes en France comme à l’international. Le groupe français vient d’annoncer dans un communiqué paru mercredi 23…
jeu 9 Juin 2016
Des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT), aux États-Unis, ont mis au point un nouveau dispositif permettant de convertir la chaleur du soleil en rayonnement exploitable par les cellules solaires. Une technologie originale basée sur l'utilisation de nanotubes de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.