L'usine Alstom de Saint-Nazaire livrera ses premières éoliennes offshore fin 2015 - L'EnerGeek

L’usine Alstom de Saint-Nazaire livrera ses premières éoliennes offshore fin 2015

Alstom-Haliade150Inaugurée en décembre dernier par le Premier ministre Manuel Valls, l’usine Alstom de Montoir-de-Bretagne, près de Saint-Nazaire, destinée à assembler les générateurs et les nacelles qui équiperont les éoliennes en mer Haliade 150, livrera sa première machine fin 2015. Rappelons que les mats et les pales seront fabriqués dans la nouvelle usine Alstom de Cherbourg

C’est Pascal Girault, directeur de l’usine Alstom, qui en a fait l’annonce mardi 19 mai : “La première machine sortira de l’usine pour fin décembre et partira au Danemark pour EDF Énergies Nouvelles et cinq autres machines partiront pour les Etats-Unis d’ici fin avril 2016”.

La production de ces six premières machines a débuté “mi-mars” avec une “équipe réduite de 45 personnes”, ajoute M. Girault. A terme, Alstom devrait employer quelque 300 personnes à Montoir-de-Bretagne, sur un site qui compte près de 19.000 m², au niveau de l’estuaire de la Loire. “L’usine est dimensionné pour fabriquer 100 machines par an en 2×8”, explique son directeur.

Les générateurs et les nacelles des éoliennes marines Haliade 150 (6 MW par unité) qui partiront pour les Etats-Unis équiperont la ferme pilote de Block Island, au large des côtes de l’Etat du Rhode Island (entre New York et Boston), le tout premier parc éolien en mer du pays qui devrait être mis en service fin 2016.

Quant à la construction des éoliennes destinées aux parcs éoliens offshore français – tous exploités par EDF – de Fécamp, de Courseulles et de Saint-Nazaire, elle ne devrait probablement pas débuter avant 2017. D’ici là la cadence de production du site Asltom aura franchi un cap, car chacun de ces trois parcs français nécessitera entre 75 et 83 machines.

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
lun 20 Août 2018
Engagée sur la voie du développement énergétique durable, l’Ethiopie se penche désormais sur l’épineux problème de la gestion des déchets. Pressé d’agir face à la multiplication et à la dangerosité des décharges sauvages, le gouvernement veut faire d’une pierre deux…
lun 5 Août 2013
Le Royaume-Uni vient d’annoncer une limitation des subventions accordées aux centrales biomasse qui ne produisent que de l’électricité. Le gouvernement britannique entend favoriser les centrales biomasse dites « cogénératrices » qui produisent à la fois de l’électricité et de la chaleur étant…
sam 12 Déc 2015
Afin de réduire son empreinte carbone, Axa a décidé de nouer un partenariat avec EDF. Dans seulement trois ans, l’ensemble de l’électricité consommée en France par l’assureur sera issue des énergies renouvelables. Parallèlement, les deux groupes s’unissent avec le CNRS…
mer 27 Fév 2013
L’industriel français Alstom a été retenu par le groupe allemand Tenne T. pour relier cinq parcs éoliens offshore au réseau électrique terrestre, en mer du Nord. Au total 200 éoliennes doit être raccordées dans le cadre de ce projet nommé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.