Bruxelles dit oui au projet de centrale nucléaire d'Hinkley Point C - L'EnerGeek

Bruxelles dit oui au projet de centrale nucléaire d’Hinkley Point C

Hinkley_PointLa Commission européenne a validé ce mercredi 8 octobre le projet de centrale nucléaire d’Hinkley Point C. Elle aura donc suivi les recommandations du président du Commissariat à la concurrence, Joaquim Almunia, qui s’était prononcé il y a quelque semaines en faveur de la poursuite de ce  projet. Une bonne nouvelle pour deux géants français de l’énergie, EDF et Areva, tout deux parties prenantes sur ce dossier.

“Cette décision est une avancée majeure vers la réalisation du projet […] et témoigne de la compétitivité de la technologie EPR développée par Areva, de sa réponse aux plus hautes exigences de sûreté et de sa capacité à conquérir des marchés à l’export” a déclaré Emmanuel Macron, ministre de l’Economie et du Numérique et soucieux de soutenir l’industrie française dans ce dossier.

Une décision également saluée par Henri Proglio, président du groupe EDF, et qui vient clore une longue procédure anti-trust engagée par la Commission européenne afin de vérifier qu’aucune distorsion à la concurrence n’était en jeu.

Comme la concrétisation de projet demandera des investissements considérables, EDF et ses co-investisseurs avaient en effet demandé quelques garanties de la part du gouvernement britannique, qui s’était alors engagé sur un prix d’achat garanti de l’électricité sur une période d’exploitation de 35 ans. Ce mécanisme de soutien ou “contrat pour la différence” appliqué au Royaume-Uni pour les nouvelles installations énergétique décarbonées, ne s’apparente pas à une aide de l’Etat, a tranché la Commission.

Il prévoit notamment la fixation d’un prix garanti par le gouvernement britannique pour l’achat de l’électricité produite indépendamment du prix du marché. Un tarif garanti établi ici à 92,50 livres sterling par mégawatt-heure sur une période 35 ans et qui impose donc au gouvernement britannique de verser la différence au groupe EDF tant que le prix du marché restera inférieur. Toutefois, si le prix du marché devait augmenter dans les années à venir et dépasser ce tarif d’achat garanti, l’aide publique ne sera alors plus nécessaire et EDF pourra simplement adapter son tarif.

Prochaine étape : le groupe EDF doit finaliser les accords d’investissement avec ses partenaires industriels et financiers, avant de prendre sa décision finale d’investissement.

Représentant un investissement d’environ 20 milliards d’euros, la construction d’Hinkley Point C doit être réalisée par le consortium emmené par EDF et regroupant les groupes chinois CGN et CNNC. Elle disposera de deux réacteurs EPR de 1.650 mégawatts et produira à partir de 2023 environ 7% des besoins en électricité de la Grande-Bretagne sur une période de 60 ans. Une électricité décarbonée précieuse pour un pays encore largement dépendant du charbon…

Crédits photo : Mark Robinson

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 6 Nov 2014
C'est une première étape primordiale dans le programme de démantèlement de la centrale de Fukushima que vient de passer avec succès la compagnie Tepco. Les combustibles nucléaires usagés stockés dans la piscine du réacteur 4 largement endommagée ont finalement été…
jeu 28 Nov 2013
Selon les informations de l’Usine Nouvelle, la centrale nucléaire de Cruas-Meysse, en Ardèche, va investir 140 millions pour l’acquisition de générateurs de vapeur fabriqués par Mitsubishi. Ces générateurs sont destinés à remplacer ceux de la tranche numéro 4 de la…
jeu 21 Avr 2016
Mercredi 27 avril, France 3 Normandie diffusera un documentaire pour évoquer l’avenir du nucléaire dans la région. En donnant la parole à plusieurs intervenants, les journalistes s'intéressent entre autres aux travaux de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), mais aussi aux retombées économiques du…
Organisé du 19 mars au 30 juin dernier dernier, le débat public sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) présente un bilan globalement satisfaisant. Dans un document publié jeudi 30 août 2018, la Commission nationale du débat public (CNDP) revient…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.