Mix électrique : l’éolien et le solaire devancent le thermique - L'EnerGeek

Mix électrique : l’éolien et le solaire devancent le thermique

OLYMPUS DIGITAL CAMERASelon Hervé Mignon, directeur de Réseau de transport d’électricité (RTE), « nous sommes cette année en face d’une inflexion profonde, qui correspond aussi à un changement structurel du parc de production français ». Cette dynamique nouvelle confirme la montée en puissance des énergies renouvelables (EnR) hors hydraulique, au détriment des énergies thermiques (gaz, charbon, fioul).

Ainsi, selon Le Figaro, sur le premier semestre 2014, alors que le thermique a assuré 4,7% de la production électrique française, les EnR hors hydraulique l’ont dépassé avec une part de 5,7% du mix électrique. Une évolution qui ne fait que confirmer les trajectoires opposées des deux sources d’électricité : sur la même période en 2013, le thermique comptait pour 8,7% du mix contre 4,5% pour les EnR sans hydroélectricité. En tout le recours au gaz a baissé de 48%, celui au fioul de 46% et celui au charbon de 59%.

Il s’agit d’une première en France : jamais avant les EnR hors hydraulique n’avait pesées plus lourd que le thermique dans le mix électrique. Ce phénomène est lié à plusieurs facteurs : une météo plutôt chaude, une consommation d’électricité globalement en baisse et une production d’électricité d’origine renouvelable qui continue de grimper, en France comme ailleurs.

Ces chiffres ont d’ailleurs poussé les opérateurs de centrales thermiques, comme GDF Suez, à mettre sous cocon (à l’arrêt) des unités de production d’électricité à cycle combiné gaz. Il convient tout de même de ne pas enterrer la filière thermique trop tôt, car celle-ci est souvent mise à contribution pendant les périodes de pics de consommation, qui surviennent principalement en hiver. En effet, les centrales à gaz/charbon/fioul ont le mérite d’être des énergies non-intermittentes (contrairement à l’éolien et au solaire) et facile à activer rapidement. À noter enfin la prédominance de l’énergie atomique dans le mix électrique hexagonal avec 79% de la production électrique en juin 2014, son plus haut taux de fourniture sur un mois depuis 2011.

Crédits photo : Armin Kübelbeck

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 20 Août 2019
Le 14 août 2019, les universités de Sussex et d’Aarhus ont publié les résultats d’une étude qui va faire parler d’elle. Les chercheurs y affirment que si l’Europe exploitait pleinement son potentiel éolien terrestre, elle aurait la capacité de fournir…
ven 13 Jan 2017
EDF Energies Nouvelles a annoncé le 11 janvier dernier, via sa filiale nord-américaine EDF Renewable Energy, les mises en service de quatre parcs éoliens aux Etats-Unis entre les mois de décembre 2016 et janvier 2017. D'une capacité installée cumulée de plus…
mar 4 Août 2015
Les Bordelais pouvaient déjà observer depuis fin avril un flotteur ballotté par les eaux tumultueuses de la Garonne, non loin du pont d’Aquitaine. Cet objet étrange était en réalité la première partie d’une hydrolienne flottante, dont la construction a été finalisée la…
mar 3 Déc 2013
La centrale hydroélectrique d'Itaipu, installée sur le rio Paraná, à la frontière entre le Brésil et le Paraguay, devrait atteindre un nouveau record mondial de production d'électricité cette année. Devançant ainsi le barrage des Trois-Gorges, en Chine, la plus grande…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.