Les énergies renouvelables dominent désormais le mix électrique européen - L'EnerGeek

Les énergies renouvelables dominent désormais le mix électrique européen

éoliennes_portugal_photoedgenumbersLe bureau d’étude économique Enerdata a publié mardi une étude montrant que les énergies renouvelables occupent la première place du mix électrique européen en 2013 avec 28% de la production. Cela étant, cette évolution n’est pas sans soulever certains problèmes …

En effet, l’étude montre que les énergies renouvelables représentent 28% de la production européenne d’électricité en Europe en 2013 dépassant ainsi le charbon et le nucléaire. Ainsi, l’Europe dispose de 120 GW (gigawatt) de capacités installées pour l’éolien et de 80 GW pour le solaire.

Cependant cette évolution n’est pas sans soulever certains problèmes. Le cabinet souligne « la multiplication de mises sous cocon ou d’arrêts de centrales électriques à gaz, devenues non rentables car ne fonctionnant pas suffisamment ». Il y a donc bien une interrogation relative à la rentabilité de ces centrales d’autant plus quand on sait que plus de 20 GW de capacités ont été fermées ou mises sous cocon depuis 2010.

Cela pose problème sachant que ces centrales à gaz permettaient d’ajuster rapidement l’offre à la demande, alors que les nouvelles installations intermittentes (solaire, éolien) pourraient s’avérer  « incapable de gérer une période de pointe ».

Inversement, la forte hausse des prix du gaz a poussé de nombreux pays à recourir au charbon ce qui s’est traduit par une hausse de la consommation de houille. Par ailleurs, les États-Unis développent de très grandes infrastructures visant à pouvoir exporter à terme leur gaz de schiste, dont le cours est beaucoup plus bas que celui du gaz naturel actuellement importé par les pays européens.

Enfin, il convient de rappeler que la hausse de consommation énergétique mondiale est essentiellement portée par les BRIC (croissance de 3,5% de la consommation) et plus particulièrement par la Chine qui compte pour 60% dans la croissance de la consommation énergétique du G20 en 2013. En outre, la Chine est également la première en terme de quantité relativement à la production d’énergies renouvelables. À titre d’exemple, les nouvelles capacités installées chinoises constituent 37%  des nouvelles infrastructures éoliennes mises en service dans le monde en 2013.

Il est donc important de se rappeler que la première position des énergies renouvelables dans le mix électrique européen s’inscrit dans un cadre mondial où les émissions de CO2 suivent la croissance économique mondiale (en hausse d’environ 2% par an), le tout avec un mix énergétique mondial assez stable s’appuyant encore principalement sur le gaz, le pétrole et surtout le charbon.

Crédits photo : Edge Numbers

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 15 Oct 2015
Selon le président de la branche solaire du SER (Syndicat de l’énergie renouvelable), Arnaud Mine, la technologie photovoltaïque est désormais compétitive. Au même moment, EDF Energies Nouvelles a décidé d’ouvrir la Maison de l'énergie solaire photovoltaïque à Rosières-en-Haye (Meurthe-et-Moselle), avec…
ven 22 Nov 2013
La firme américaine Google a annoncé, jeudi 14 novembre, son 14ème investissement dans le domaine des énergies renouvelables, au côté de son partenaire KKR. Le projet concerne 6 usines photovoltaïques actuellement en construction aux États-Unis. Le géant de l'Internet et…
mar 21 Fév 2017
Le secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur Thierry Mandon était à Perpignan lundi 20 février pour saluer l'ouverture à l'automne dernier de la première école d'ingénieurs de France dédiée aux énergies renouvelables. Baptisée Sup'Enr, cette nouvelle institution, ouverte au sein de…
ven 28 Nov 2014
Un doctorant de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) vient de mettre au point l'un des premiers système de pilotage automatique des éoliennes cerf-volantes bénéficiant de vents de plus de 300km/h pour produire de l'électricité. On peut imaginer que ces…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.