Le 4ème réacteur nucléaire d’Argentine sera construit par les Russes - L'EnerGeek

Le 4ème réacteur nucléaire d’Argentine sera construit par les Russes

centrale_nucleaire_argentineA l’occasion d’une tournée sud-américaine du président Russe, Vladimir Poutine et son homologue Cristina Fernandez ont signé des accords pourtant la construction d’un quatrième réacteur nucléaire sur le sol argentin. Malgré la richesse de l’Argentine en hydrocarbures, le contexte y est propice au développement de l’atome.

Selon les termes de l’accord passé entre Moscou et Buenos Aires, le groupe nucléaire Rosatom assurera la construction d’un nouveau réacteur nucléaire sur le site de la centrale d’Atucha (photo). Atucha III sera le quatrième réacteur du pays après ceux Atucha I (335 MW), Embalse (600 MW) et Atucha II (700 MW).

Le développement de l’énergie nucléaire est considéré comme stratégique en l’Argentine, pays à la fois fortement dépendant des hydrocarbures et dans une situation de pénurie énergétique. Pour rappel, Buenos Aires a été frappé par une pénurie d’électricité fin 2013, à la suite d’un pic de chaleur.

Le sol argentin est riche en matières fossiles, mais le climat économique actuel n’est pas favorable aux grandes manœuvres. Les grands groupes pétroliers et gaziers craignent l’interventionnisme d’un Etat qui a gelé le prix de l’électricité et du gaz. Aucun accord dans le domaine des hydrocarbures n’a d’ailleurs été signé à l’occasion de la visite de Vladimir Poutine…

Si ce chantier de ce quatrième réacteur abouti, l’Argentine confirmera son statut de pays leader en Amérique latine dans le domaine de l’énergie nucléaire.

Crédits photo : Mrcukilo

 

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
lun 26 Août 2013
Quinze experts de l'Autorité japonaise de régulation du secteur nucléaire (ARSN) se sont rendus, vendredi 23 août, à Fukushima pour constater et observer les fuites d’un réservoir qui auraient laissées s’écouler 300 tonnes d’eau radioactive. Le ministre japonais de l'Industrie…
ven 25 Oct 2019
Le forum économique Russie-Afrique de Sotchi, les 23 et 24 octobre 2019, a été l'occasion, pour les autorités russes, de progresser dans leur volonté d'accompagner l'Afrique dans la constitution de son parc nucléaire. Des protocoles d'accord ont été signés avec…
ven 14 Nov 2014
Après un ralentissement temporaire de l'énergie nucléaire au niveau international à la suite de la catastrophe de Fukushima au Japon en 2011, les capacités électronucléaires devraient connaître une forte croissance dans les 25 prochaines années. C'est ce qu'affirme le dernier…
mer 5 Juin 2019
Dans le cadre du débat public sur le Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR), l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a réalisé un panorama international des alternatives au stockage géologique. De la mine jusqu’au…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.