Le 4ème réacteur nucléaire d’Argentine sera construit par les Russes - L'EnerGeek

Le 4ème réacteur nucléaire d’Argentine sera construit par les Russes

centrale_nucleaire_argentineA l’occasion d’une tournée sud-américaine du président Russe, Vladimir Poutine et son homologue Cristina Fernandez ont signé des accords pourtant la construction d’un quatrième réacteur nucléaire sur le sol argentin. Malgré la richesse de l’Argentine en hydrocarbures, le contexte y est propice au développement de l’atome.

Selon les termes de l’accord passé entre Moscou et Buenos Aires, le groupe nucléaire Rosatom assurera la construction d’un nouveau réacteur nucléaire sur le site de la centrale d’Atucha (photo). Atucha III sera le quatrième réacteur du pays après ceux Atucha I (335 MW), Embalse (600 MW) et Atucha II (700 MW).

Le développement de l’énergie nucléaire est considéré comme stratégique en l’Argentine, pays à la fois fortement dépendant des hydrocarbures et dans une situation de pénurie énergétique. Pour rappel, Buenos Aires a été frappé par une pénurie d’électricité fin 2013, à la suite d’un pic de chaleur.

Le sol argentin est riche en matières fossiles, mais le climat économique actuel n’est pas favorable aux grandes manœuvres. Les grands groupes pétroliers et gaziers craignent l’interventionnisme d’un Etat qui a gelé le prix de l’électricité et du gaz. Aucun accord dans le domaine des hydrocarbures n’a d’ailleurs été signé à l’occasion de la visite de Vladimir Poutine…

Si ce chantier de ce quatrième réacteur abouti, l’Argentine confirmera son statut de pays leader en Amérique latine dans le domaine de l’énergie nucléaire.

Crédits photo : Mrcukilo

 

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
jeu 14 Août 2014
Alors que la moitié des réacteurs nucléaires belges ne fonctionnent plus pour des raisons conjoncturelles, la situation électrique belge pose problème. Ainsi, en plus des deux réacteurs, Doel 3 et Tihange 2, fermés depuis 2012 pour des problèmes techniques, s’ajoute le réacteur…
lun 4 Août 2014
Selon une étude publiée dans la revue scientifique "Nuclear Instruments and Methods in Physics Research", un groupe de chercheurs de l'université de l'Oregon aux Etats-Unis a mis au point un nouveau détecteur de radiation portable, bon marché et destiné à un…
ven 10 Oct 2014
Les travaux d'aménagement se poursuivent sur le chantier de la centrale nucléaire de Flamanville, où la mise en place des deux derniers moteurs diesels principaux du bâtiment Nord vient d'être réalisée avec succès. Tous les facteurs semblaient en effet réunis…
mar 28 Fév 2017
Le 1er février, la Députée Barbara Romagnan présentait son rapport sur la faisabilité technique et financière du démantèlement des installations nucléaires. Quelques jours plus tard, le 22 février, la commission du développement durable de l’Assemblée Nationale auditionnait cette fois le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.