Emissions de CO2 : EDF et GDF Suez améliorent leur facteur carbone - L'EnerGeek

Emissions de CO2 : EDF et GDF Suez améliorent leur facteur carbone

charbon_centrale_Pologne_photoTomasz KrzykałaUne tendance se dégage de la dernière étude PwC sur le facteur carbone des principaux électriciens européens : alors que la production des énergéticiens  a reculé  en 2012 (-34 TWh), principalement en raison du ralentissement économique, les émissions de CO2 de ces mêmes groupes sont en hausse (+0,6%),  à la suite de la recrudescence de l’utilisation du charbon, un combustible bon marché mais parmi les moins respectueux de l’environnement. Mais cette  tendance européenne ne se traduit pas au sein des groupes français EDF et GDF Suez dont les émissions sont en baisse.

La baisse des émissions du groupe GDF Suez (5ème émetteur de CO2 en Europe, -10% d’émissions)  s’explique par un net recul de sa production. Le groupe, qui sort du Top 5 des plus importants producteurs d’électricité d’Europe, est notamment impacté par la crise des centrales à gaz.

EDF reste de loin le plus important producteur d’électricité du Vieux Continent (594 TWh produits en Europe en 2012 contre « seulement » 202 TWh pour le second producteur, l’Allemand RWE).

Mais sa production étant « décarboné » à 95 % (et essentiellement composée de nucléaire et d’hydraulique), le groupe possède un excellent facteur carbone (90kg de CO2 par MWh produit).  Sur ce plan, seuls les énergéticiens spécialisés dans l’hydraulique parviennent à faire mieux qu’EDF au plan européen et même au plan mondial.

Le facteur carbone d’EDF est même en baisse de 8,2%,  là aussi principalement en raison d’une baisse de l’activité des centrales à gaz. Une baisse qui permet au groupe français du sortir du classement des 5 premiers émetteurs de CO2 (en valeur absolue), dont la première place est occupé par RWE (158 MtCO2, +11%), gros consommateur de charbon.

Selon PWC, « le groupe EDF contribue de façon très significative à maintenir le facteur carbone moyen européen à des valeurs relativement basses » (le facteur carbone hors EDF s’élève à 452 kg de CO2 par MWh, mais seulement à 350 kg de CO2/MWh en prenant en compte l’électricien français).

En revanche, l’impact des nouvelles énergies renouvelables est encore faible sur le facteur carbone, analyse le directeur énergie et climat de PwC, Olivier Muller :

« Si on parle beaucoup de transition énergétique, on constate cependant que les producteurs d’électricité font de plus en plus appel aux énergies carbonées, beaucoup plus compétitives au niveau des prix dans un contexte de crise. Le recours aux énergies renouvelables, bien qu’en hausse cette année, ne suffit pas pour autant à diminuer le facteur carbone européen ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mer 18 Juil 2018
Pour la première fois depuis 2014, la tendance des investissements internationaux favorables aux énergies renouvelables semble marquer le pas. Selon un rapport publié mardi 17 juillet par l'Agence internationale de l'énergie (AIE), l'année 2017 a enregistré un arrêt dans le…
mar 10 Déc 2013
Selon l'étude annuelle du cabinet de conseil PwC, les émissions de gaz à effet de serre des 20 grands producteurs d'électricité européens ont augmenté de 0,6% entre 2011 et 2012. Des émissions en hausse pour une seconde année consécutive, crise…
ven 8 Nov 2019
Le 29 octobre 2019, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a publié une typologie des ménages ayant réalisé des travaux de rénovation énergétique. Alors que le phénomène de précarité énergétique touche aujourd’hui plusieurs millions de Français,…
mer 28 Nov 2018
Mercredi 28 novembre 2018, l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) nous apprenait que les stocks de pétrole brut aux États-Unis avaient augmentés pour la dixième semaine consécutive. Qu'en est-il en France ? Risque-t-on un jour de manquer d'essence ? En…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.