François Hollande, VRP du nucléaire français au Brésil - L'EnerGeek

François Hollande, VRP du nucléaire français au Brésil

François-Hollande-et-Dilma-Roussef_photoBlog do PlanaltoA la suite de sa rencontre avec la présidente brésilienne lors de son récent déplacement en Amérique du Sud, François Hollande a assuré que « Dilma Roussef est déterminée à ce que le nucléaire prenne une part plus importante de production d’électricité ».

Le Brésil n’a pourtant pas construit de nouvelles centrales depuis plus de 20 ans, et la part du nucléaire dans sa production électrique est seulement de 2,5%.

Mais alors que ce pays émergent en plein développement faire face à une hausse spectaculaire de la demande en électricité, le gouvernement brésilien semble à nouveau miser sur l’option nucléaire pour venir en complément de son très important parc hydraulique.

Et François Hollande a bien compris que l’expérimentée filière atomique française avait une carte importante à jouer dans ce pays, rapporte Les Echos. Après Jean-Marc Ayrault et Arnaud Montebourg en Chine, il a à son tour défendu les intérêts de la filière, au Brésil :

« Nous sommes prêts à apporter toute notre expérience et notre sûreté pour que le Brésil puisse monter sa part de production d’électricité venant du nucléaire ».

La visite du Chef de l’Etat au Brésil a notamment été l’occasion pour le groupe Areva de signer un contrat portant sur la construction d’un troisième réacteur sur le site de la centrale d’Angra.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mar 14 Mar 2017
Alors que les candidats à l'élection présidentielle Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon prônent dans leur programme la nécessité pour la France de sortir sans délai de l'énergie nucléaire, l'Institut Montaigne s'est intéressé au coût réel d'une telle mesure. Et la…
mer 9 Oct 2013
La compagnie en charge de la gestion de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, l'opérateur Tepco, a reconnu lundi 7 octobre qu'une erreur humaine avait causé l'arrêt des pompes utilisées pour refroidir le réacteur numéro 1 du site atomique endommagé.…
ven 13 Déc 2019
Le Conseil Européen, ce jeudi 12 décembre 2019, a apporté une nouvelle d'importance face à l'urgence climatique, alors que la COP25 s'achève ce 13 décembre à Madrid. Les chefs d'Etat des 27 (moins la Pologne) se sont en effet engagés…
ven 30 Oct 2015
En Alsace, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim continue de faire polémique. A la suite d’un courrier adressé par la ministre de l’Energie, Ségolène Royal, tous les syndicats se sont rassemblés pour dénoncer une décision politique.  (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.