éCO2mix : le mix électrique français en temps réel, région par région - L'EnerGeek

éCO2mix : le mix électrique français en temps réel, région par région

cap_rte_eco2mixRéseau de Transport d’Electricité (RTE), filiale d’EDF en charge de gérer le réseau public de lignes à haute tension, a mis en ligne jeudi 5 décembre la nouvelle version de son application éCO2mix. Cette dernière, accessible à l’adresse http://www.rte-france.com/fr/developpement-durable/eco2mix, permet de suivre en temps réel la production et la consommation électrique de la France.

Engagée depuis quelques années dans la transition énergétique, la France mise de plus en plus sur sa capacité à innover pour répondre aux problématiques qui émergent de ces nouveaux défis climatiques. Un des enjeux majeurs de ce virage écologique est de fédérer l’ensemble des acteurs énergétiques hexagonaux (énergéticiens, industriels, ménages etc.) autour de nouveaux comportements écoresponsables basés sur un changement de leurs “habitudes” de consommation. Après le Remote Wake Up, l’Ecowatt ou encore l’Ecoxinel, la France se dote d’un nouvel outil innovant pour favoriser l’efficacité et la sobriété énergétique : l’éCO2mix.

[stextbox id=”info”]Le mix électrique et le facteur carbone en temps réel[/stextbox]

Lancée pour la première fois en 2010 par RTE, l’éCO2mix est une application web qui permet de consulter en temps réel le profil électrique français. Disponible gratuitement, ce tableau de bord permet de connaître, quart d’heure par quart d’heure, la consommation et la production d’électricité française, filière par filière (renouvelable, nucléaire…).

Conçue dans une logique pédagogique, éCO2mix permet à ses utilisateurs (industriels, institutions publiques, ménages…) de consulter le facteur carbone national (les quantités de gaz à effet de serre émis à chaque kWh produit) ainsi que les échanges d’électricité avec nos voisins européens à un instant T. Afin de les inciter à adapter leurs consommations ?

“Il s’agit d’une démarche fondée sur la transparence, RTE n’a pas vocation à intervenir dans le débat politique, mais sa mission est de mettre à disposition les outils pour que chacun puisse agir en connaissance de cause”, a expliqué Hervé Mignon, le responsable du programme.

[stextbox id=”info”]La nouveauté : les données régionales disponibles[/stextbox]

Pour cette troisième version de l’éCO2mix, RTE a décliné son concept au niveau régional. Les utilisateurs ont désormais accès, avec un mois de décalage, au profil électrique des 21 régions administratives françaises (sauf la Corse, dont le réseau ne dépend pas de RTE). Il est donc possible de consulter la part de chaque filière dans la production énergétique d’une région, de connaître les heures des pics de consommation, ou d’être témoins des échanges de flux électriques entre régions.

“Le système fonctionne grâce à la solidarité entre les régions”, explique M. Mignon en référence aux déficits structurels de certaines régions, comme la Bretagne, qui consomment plus que ce qu’elles produisent (et qui ont donc besoin des surplus de production issus des régions voisines).

Disponible gratuitement sur smartphone et tablette, l’application de RTE enregistrerait chaque année un million de visiteurs. Selon l’opérateur du réseau haute tension hexagonal, il s’agirait même d’un programme unique au monde.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 21 Fév 2017
Selon les derniers chiffres publiés par Eurostat, l'Office de statistiques européen, la consommation intérieure brute d'énergie de l'UE est tombée en 2015 sous son niveau de 1990. Une performance prometteuse mais qui cache en réalité une consommation d'énergie primaire repartie…
mer 14 Juin 2017
Le groupe énergétique EDF et le pôle de compétitivité nantais EMC2 ont annoncé, jeudi 6 juin 2017, la signature d’un nouvel accord de coopération d’une durée de deux ans dans le but d’optimiser la consommation énergétique des procédés industriels. Ces…
mar 2 Sep 2014
Alors que plusieurs centaines de millions de piles sont produites, vendues et jetées chaque années en France, des ingénieurs parisiens proposent aujourd'hui de réduire significativement cette source de pollution par la réalisation d'une pile fonctionnant à l'infini. Baptisée Pilo, cette…
ven 12 Juil 2013
Selon une étude réalisée par le cabinet Powermetrix pour l’AFP, les appareils électriques en veille mobilisent en permanence 2.300 MW, soit la puissance de deux réacteurs nucléaires d'EDF. Powermetrix qui définit la veille comme « la consommation électrique de tous les…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.