Tepco débute le démantèlement de la centrale de Fukushima - L'EnerGeek

Tepco débute le démantèlement de la centrale de Fukushima

centrale_fukushima_photo_ hige-darumaL’opérateur de la centrale nucléaire endommagée de Fukushima, Tepco, a débuté lundi 18 novembre le retrait du combustible de la piscine du réacteur 4. Une opération qualifiée de “délicate” qui devrait s’étaler sur une période d’un an.

Après avoir obtenu, la semaine précédente, les dernières autorisations nécessaires (notamment le certificat de fin de contrôle de l’Autorité de Régulation Nucléaire du Japon) et terminé les travaux préparatoires, Tepco peut enfin se lancer dans le retrait des 1.535 assemblages de combustible nucléaire de la piscine du réacteur 4.

Actuellement abrités dans un bâtiment fragilisé par une explosion d’hydrogène, ils vont être placés dans une “piscine commune”. Ils devraient rester une dizaine d’année dans cette structure plus sûre, située à quelques centaines de mètres de leur emplacement actuel.

Tepco espère achever le retrait des combustibles d’ici fin 2014. Après quoi l’opérateur réitérera l’opération pour les piscines des réacteurs 1, 2 et 3, les plus endommagés du site. Akira Ono, le directeur de la centrale de Fukushima, estime que les opérations de démantèlement devraient durer pas moins de 40 ans.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 2 Juil 2018
L'Afrique est en plein développement énergétique, et de nombreux marchés connaissent aujourd'hui un essor très rapide. C'est notamment le cas des énergies renouvelables, qui progressent vite dans certains pays africains, mais c'est aussi le cas pour l'énergie nucléaire. Plusieurs pays…
mar 8 Avr 2014
C’est en Lombardie, à l’université de Pavie plus exactement, qu’a été mise au jour une nouvelle technologie permettant une décontamination de l’eau efficace et ce, de tous produits polluants, radioactifs ou non. Tellement efficace que cette invention pourrait bien révolutionner…
ven 5 Mai 2017
Après le débat de l’entre-deux-tours de la présidentielle et avant de connaître dimanche 7 mai 2017 le futur président de la République, la politique énergétique proposée par les deux candidats interroge. Alors qu’Emmanuel Macron souhaite mettre en œuvre la transition…
mer 22 Juil 2015
Il se pourrait bien que la centrale de Trawsfynydd au Nord du Pays de Galles compose de nouveau avec l’énergie nucléaire. Cette centrale à l’arrêt depuis les années 90 semblait être tombée aux oubliettes, mais un récent rapport d’une commission parlementaire de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.