Areva autorisé à démanteler l'usine de la Hague - L'EnerGeek

Areva autorisé à démanteler l’usine de la Hague

usine_la_hague_photo_paul_appleyardSelon un décret paru dimanche 10 novembre au Journal Officiel, la société Areva est autorisée à procéder au démantèlement de trois installations nucléaires situées à La Hague : l’usine de traitement des combustibles irradiés UP2-400, l’atelier de traitement des combustibles nucléaires oxyde AT1 et l’atelier Elan IIB.

Créée pendant les années 60 par le Commissariat à l’Energie Atomique, l’unité de production UP2-400 est la première usine de recyclage des combustibles nucléaires usés. Mise à l’arrêt en 1998, elle permettait de traiter chaque année près de 400 tonnes de combustibles nucléaires usagés.

L’usine UP2-400 contient quelques 50.000 mètres cube de déchets nucléaires. Areva va être en charge de leur démontage et de leur stockage définitif. Une opération qui devrait employer 500 personnes sur une durée de 25 ans. Le coût total du chantier est estimé à 4 milliards d’euros.

L’usine de retraitement de la Hague compte actuellement 7 installations nucléaires de base. Quatre ont été mises à l’arrêt avant d’être démantelées alors que trois continuent de produire.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 7 Mai 2014
Auditionné pendant près de deux heures  mardi 6 mai devant la commission d’enquête parlementaire sur les coûts du nucléaire, le PDF d’EDF Henri Proglio a répondu aux nombreuses questions (250 !) qui lui ont été posées sur les différents aspects de…
ven 24 Avr 2015
Après 4 ans et demi de négociation, la Corée du Sud et les États-Unis ont finalement signé mercredi 22 avril un nouvel accord portant sur l'utilisation de l'énergie nucléaire civile. Ce nouveau pacte nucléaire, qui appelle à une coopération bilatérale…
ven 16 Avr 2021
Le 19 mars dernier, Emmanuel Macron a co-signé une lettre pour défendre l'énergie nucléaire en Europe. La France et six autres pays de l'Union Européenne plaident pour cette ressource énergétique. Très décriée en Europe, la filière nucléaire demeure pourtant un…
ven 3 Avr 2015
Tout juste frappée par un gigantesque blackout qui a mis en évidence sa fragilité sur le plan énergétique, la République de Turquie poursuit le déploiement de son ambitieux programme nucléaire. Le Parlement a en effet donné, mercredi 1er avril, son aval dans le cadre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.