Nucléaire : feu vert pour deux réacteurs de la centrale d’Ohi au Japon - L'EnerGeek

Nucléaire : feu vert pour deux réacteurs de la centrale d’Ohi au Japon

Malgré l’entrée en vigueur, lundi 8 juillet, de normes de sûreté plus strictes, l’autorité de régulation nucléaire japonaise a donné son accord pour que les réacteurs 3 et 4 de la centrale d’Ohi, les seuls actuellement en service, continuent de fonctionner.

Après avoir effectué une série d’examens, les inspecteurs de l’autorité de régulation nucléaire japonaise ont autorisé la société Kepco (Kansai Electric Power) à continuer d’exploiter les tranches 3 et 4 de la centrale nucléaire d’Ohi, située à l’ouest du Japon.

C’est une aubaine pour Kepco car, avec l’usage de climatiseurs dans les foyers et dans les lieux publics, les pics de consommation surviennent en période estivale au Japon.

Néanmoins, les deux réacteurs subiront de nouveaux entretiens à partir du mois de septembre et leur exploitation sera reportée sine die. Des études géologiques ont révélé la possible existence d’une faille sismique située sous les réacteurs de la centrale d’Ohi.

Le Japon devrait donc connaître une nouvelle période « zéro nucléaire » après la mise en arrêt total de son parc nucléaire entre les mois de mai et juillet 2012.

A la suite de l’accident nucléaire de Fukushima en mars 2011, tous les réacteurs du pays avaient été stoppés pour maintenance et contrôles supplémentaires. Seuls les deux réacteurs de la centrale d’Ohi avaient été relancés.

Sans l’aval de l’autorité de régulation du nucléaire, aucun autre réacteur ne pourra redémarrer. Le Premier ministre Shinzo Abe, pro-nucléaire, a annoncé qu’il se conformerait à l’avis prononcé par l’autorité, qui est statutairement indépendante.

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
Enedis serait en train de préparer une réforme du système des heures creuses à la demande de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), afin d'alléger le réseau électrique public et de l'adapter à la production d'électricité produite à partir…
lun 6 Sep 2021
L’arrêt des dernières activités d’exploitation minière de l’uranium sur le sol français date de 2001.  Les anciens sites miniers font aujourd’hui l’objet d’un suivi et d’une surveillance environnementale poussés, menés par Orano sous le contrôle de l’Etat, et en lien…
lun 16 Oct 2023
Le Conseil européen ne prévoit pas de réguler les prix de l'électricité Les délibérations sur la réforme en cours du marché européen de l'électricité sont en cours de négociations intenses entre les pays de l'UE. Les 27 ministres de l'Énergie…
ven 30 Sep 2022
Actuellement chargé des opérations internationales chez Schneider Electric, Luc Rémont devrait prendre la succession de Jean-Bernard Lévy à la tête d’EDF. La passation de pouvoir est prévue pour le printemps prochain.  En attendant, d’après le Figaro, Luc Rémont a été…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.