Nucléaire : feu vert pour deux réacteurs de la centrale d’Ohi au Japon - L'EnerGeek

Nucléaire : feu vert pour deux réacteurs de la centrale d’Ohi au Japon

Malgré l’entrée en vigueur, lundi 8 juillet, de normes de sûreté plus strictes, l’autorité de régulation nucléaire japonaise a donné son accord pour que les réacteurs 3 et 4 de la centrale d’Ohi, les seuls actuellement en service, continuent de fonctionner.

Après avoir effectué une série d’examens, les inspecteurs de l’autorité de régulation nucléaire japonaise ont autorisé la société Kepco (Kansai Electric Power) à continuer d’exploiter les tranches 3 et 4 de la centrale nucléaire d’Ohi, située à l’ouest du Japon.

C’est une aubaine pour Kepco car, avec l’usage de climatiseurs dans les foyers et dans les lieux publics, les pics de consommation surviennent en période estivale au Japon.

Néanmoins, les deux réacteurs subiront de nouveaux entretiens à partir du mois de septembre et leur exploitation sera reportée sine die. Des études géologiques ont révélé la possible existence d’une faille sismique située sous les réacteurs de la centrale d’Ohi.

Le Japon devrait donc connaître une nouvelle période « zéro nucléaire » après la mise en arrêt total de son parc nucléaire entre les mois de mai et juillet 2012.

A la suite de l’accident nucléaire de Fukushima en mars 2011, tous les réacteurs du pays avaient été stoppés pour maintenance et contrôles supplémentaires. Seuls les deux réacteurs de la centrale d’Ohi avaient été relancés.

Sans l’aval de l’autorité de régulation du nucléaire, aucun autre réacteur ne pourra redémarrer. Le Premier ministre Shinzo Abe, pro-nucléaire, a annoncé qu’il se conformerait à l’avis prononcé par l’autorité, qui est statutairement indépendante.

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
mer 11 Mar 2015
4 ans après la catastrophe nucléaire qui a frappé le Japon, l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) fait le bilan de la situation sur le site atomique accidenté de la centrale de Fukushima. Cet établissement public français, sous tutelle…
lun 2 Mai 2016
Accompagné de la ministre de l'Energie, de l'Environnement et de la Mer, Ségolène Royal, le président de la République, François Hollande, était présent les 25 et 26 avril derniers lors de la 4ème conférence environnementale du quinquennat. Le chef de…
jeu 29 Oct 2015
Pendant la campagne de 2012, François Hollande avait annoncé, avec l’engagement n°41, son intention de fermer la centrale de Fessenheim. Depuis, le débat entre le gouvernement et ses partenaires continue, notamment sur la question du calendrier : en attendant la…
mar 8 Jan 2013
A l'occasion du grand débat national sur la transition énergétique, le CNRS sort un nouveau dossier multimédia, disponible gratuitement en ligne, dans le cadre de sa collection multimédia CNRS / sagascience. Ce document propose de dresser un état des lieux…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.