L'usine Nord d’enrichissement d’uranium George Besse 2 inaugurée - L'EnerGeek

L’usine Nord d’enrichissement d’uranium George Besse 2 inaugurée

Exactement deux ans après la mise en service de l’unité Sud de l’usine George Besse 2 d’enrichissement d’uranium, l’unité Nord vient d’être inaugurée par Areva, vendredi 29 mars sur le site nucléaire du Tricastin.

Ces deux unités, qui forment l’ensemble George Besse 2, remplacent l’ancienne usine d’enrichissement Eurodif. L’unité Nord a été construite dans le cadre d’un investissement de 1 milliard d’euros, a indiqué Areva.

Conçues pour fonctionner 50 ans, les nouvelles usines consomment 50 fois moins d’électricité qu’Eurodif grâce à la technologie de centrifugation, et elles ne nécessitent pas de prélèvement d’eau.

Une fois leur capacité de production maximale atteinte, en 2016,  les usines Sud et Nord emploieront au total 450 personnes. En service depuis deux ans, l’unité Sud produit désormais au ¾ de sa capacité maximale de production.

La capacité d’enrichissement de l’usine George Besse 2 s’élève à 7,5 millions d’Unité de Travail de Séparation(UTS) par an, soit une quantité de combustible suffisante pour alimenter 70 réacteurs.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mer 7 Déc 2022
C’est une nouvelle étape dans la longue coopération entre Orano et Kazatomprom. Les deux entreprises, liées dans la co-entreprise KATCO depuis 25 ans, renforcent leurs liens et annoncent l’ouverture d’une nouvelle mine au Kazakhstan. Plongée dans la tourmente de la…
mer 28 Fév 2024
L'usine de La Hague s'apprête à vivre une révolution. Emmanuel Macron et son conseil de politique nucléaire a annoncé des investissements massifs, promettant de redéfinir l'avenir énergétique de la France.   La Hague va recevoir un important coup de pouce…
Le dernier rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), publié le 24 janvier 2024, projette un record de production mondiale pour l'électricité nucléaire d'ici à 2025. Même tendance pour la production des énergies renouvelables, qui est en passe de dépasser…
ven 24 Mai 2024
EDF annonce une vague de recrutements en 2024 avec 10 000 nouveaux emplois en CDI, dont 4 500 dans le secteur nucléaire. Cette initiative vise à répondre aux besoins croissants de compétences et à soutenir les projets énergétiques majeurs du…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.