L'usine Nord d’enrichissement d’uranium George Besse 2 inaugurée - L'EnerGeek

L’usine Nord d’enrichissement d’uranium George Besse 2 inaugurée

Exactement deux ans après la mise en service de l’unité Sud de l’usine George Besse 2 d’enrichissement d’uranium, l’unité Nord vient d’être inaugurée par Areva, vendredi 29 mars sur le site nucléaire du Tricastin.

Ces deux unités, qui forment l’ensemble George Besse 2, remplacent l’ancienne usine d’enrichissement Eurodif. L’unité Nord a été construite dans le cadre d’un investissement de 1 milliard d’euros, a indiqué Areva.

Conçues pour fonctionner 50 ans, les nouvelles usines consomment 50 fois moins d’électricité qu’Eurodif grâce à la technologie de centrifugation, et elles ne nécessitent pas de prélèvement d’eau.

Une fois leur capacité de production maximale atteinte, en 2016,  les usines Sud et Nord emploieront au total 450 personnes. En service depuis deux ans, l’unité Sud produit désormais au ¾ de sa capacité maximale de production.

La capacité d’enrichissement de l’usine George Besse 2 s’élève à 7,5 millions d’Unité de Travail de Séparation(UTS) par an, soit une quantité de combustible suffisante pour alimenter 70 réacteurs.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
jeu 22 Fév 2018
Le marché de l’assainissement nucléaire est décidément favorable au groupe EDF. Après avoir été choisi début février (via sa filiale Cyclife) par la société publique italienne Sogin pour le traitement de 1800 tonnes de déchets métalliques issus de trois centrales…
jeu 11 Déc 2014
L’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) dont le rôle est d’assurer un usage sûr et pacifique des technologies et des sciences nucléaires à travers le monde, était en mission en France depuis le 17 novembre dernier dans le cadre de…
jeu 18 Juil 2019
Après la démission de François de Rugy le 16 juillet 2019, Elisabeth Borne a été nommée dans la foulée ministre de la Transition écologique et solidaire. La ministre des Transports voit donc son champ de compétences s’élargir, mais ne découvre…
mer 24 Juin 2015
Largement déficitaire sur le plan énergétique, le Nigéria, première économie d'Afrique, entend depuis plusieurs années déjà mettre sur pied un vaste programme de développement du nucléaire civil. L'accord de partenariat conclu avec l'agence russe Rosatom en avril dernier confirme ses…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.