Nucléaire : Areva ne construira pas d’EPR en Finlande - L'EnerGeek

Nucléaire : Areva ne construira pas d’EPR en Finlande

Lundi 25 février, le groupe Finlandais Fennovoima a annoncé que le projet de réacteur EPR d’Areva n’était pas retenu dans le cadre d’un appel d’offres pour la construction de la troisième centrale nucléaire finlandaise.

C’est en faveur du groupe japonais Toshiba que Fennovoima a écarté le projet de réacteur EPR d’Areva. Le groupe finlandais d’énergie nucléaire a déclaré vouloir entamer des négociations directes avec l’entreprise nipponne ayant présenté un réacteur à eau bouillante d’une puissance de 1600 mégawatts (MW).

Cependant, rien n’est perdu pour Areva. En octobre 2012, le retrait du groupe allemand EON, qui représentait 34% du programme a fortement fragilisé le projet de construction d’une troisième centrale nucléaire sur le territoire finlandais. Fennovoima pourrait être contraint d’abaisser la puissance du réacteur et procéderait alors à un nouvel appel d’offres.

Les responsables d’Areva ont réaffirmé leur volonté de présenter un projet pour un réacteur de puissance moyenne, entre 1000 et 1300 MW.

Le groupe français est déjà implanté en Finlande. En effet, Areva construit un réacteur EPR pour l’électricien Olkiluoto sur la côte ouest du pays. Mais le projet pourrait dépasser les sept années de retard. Le PDG de Fennovoima assure que cela n’a pas joué en défaveur d’Areva dans le cadre de ce dernier appel d’offres.

En décembre 2012, la firme française a confirmé son objectif : vendre 10 réacteurs nucléaires d’ici 2016. La récente visite de François Hollande a permis d’évoquer la possible construction de deux réacteurs EPR sur le territoire indien.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 1 Juin 2016
L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) suisse souhaite apporter de nouvelles preuves concernant la résistance des centrales aux séismes. En application du programme « Pegasos Refinement Project », les 5 exploitants entendent désormais rassurer sur l’état de leurs installations. (suite…)
mer 5 Juin 2019
Dans le cadre du débat public sur le Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR), l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a réalisé un panorama international des alternatives au stockage géologique. De la mine jusqu’au…
lun 14 Mai 2018
Alors que le marché du nucléaire est reparti de l’avant ces dernières années, une nouvelle catégorie de réacteurs voit le jour progressivement et pourrait à terme démultiplier les opportunités de développement de la filière. Les petits réacteurs modulaires (ou SMR…
lun 9 Sep 2013
Mardi 3 septembre, le consortium public russe Rosatom a été retenu par l’énergéticien finlandais Fennovoima pour le projet de construction d’un réacteur nucléaire à Pyhäjoki, au nord-ouest du pays scandinave.  Une autre annonce a suivi deux jours plus tard: Rosatom a…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.