La modernisation d'une installation électrique par repowering - L'EnerGeek

La modernisation d’une installation électrique par repowering

repowering-eolien

Dans le domaine de l’énergie, le repowering est une technique permettant de moderniser une centrale électrique. Le repowering permet d’améliorer le rendement et la puissance d’une l’ancienne centrale, tout en réalisant des économies par rapport au coût qu’aurait coûté une nouvelle installation aux caractéristiques similaires.

Le repowering est une technique qui consiste à augmenter le rendement et la puissance d’une installation électrique existante.

Il présente plusieurs avantages :

Il peut permettre de réaliser des économies par rapport au coût de l’investissement nécessaire pour construire une installation électrique entièrement neuve.

Il peut aussi permettre de recycler ou de réutiliser des équipements d’une ancienne installation.

Le repowering est actuellement appliqué dans deux filières : le thermique et l’éolien

Repowering de centrales thermiques

Dans la filière thermique, le repowering consiste à réutiliser une partie des équipements d’une ancienne centrale, pour en construire une plus moderne (meilleur rendement, puissance supérieure, moins polluante…), sur le même site.

La plus importante opération de repowering européenne est menée par EDF sur la centrale thermique de Martigues, où l’ancienne centrale au fioul est transformée en deux cycles combinés alimentés au gaz  naturel (CCG).

Dans ce cas, les turbines à vapeur et la station de pompage de l’ancienne installation ont été réutilisées pour la construction du double CCG.

La réutilisation de ces éléments a permis de réduire les coûts de 15% par rapport à la construction d’une nouvelle centrale, d’après le directeur de la production thermique d’EDF, Michel Tournier.

Repowering de parcs éoliens

Dans la filière éolienne, le repowering consiste à démonter une ancienne éolienne pour en installer une nouvelle, plus performante, au même endroit.

Les composants des anciennes éoliennes peuvent être utilisés pour la fabrication d’un nouveau site. Ils peuvent également être recyclés à 98% ( le béton, l’acier, mais aussi les pales dans la fabrication de ciment).

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 6 Juin 2016
L'électricien EDF et le groupe industriel DCNS ont annoncé que l'immersion de la seconde hydrolienne du parc pilote de Paimpol-Bréhat s'est déroulée "avec succès" dans la journée du dimanche 29 mai. L'hydrolienne a été immergée au large de Ploubazlanec, dans…
jeu 2 Mar 2017
Plus gros consommateur de charbon à l'échelle mondiale, la Chine est aujourd'hui sur la voie de la transition énergétique et tente tant bien que mal de se défaire de sa dépendance à la houille et à la lignite, responsables de…
Développement des énergies renouvelables, promotion de l'efficacité énergétique ou de la rénovation thermique dans le cadre des futures réglementations RE2018 et RT2020, rôle de l'énergie nucléaire dans la transition énergétique... Toutes ces questions qui façonneront notre système énergétique de demain,…
lun 4 Fév 2013
La plupart des pales d'éoliennes sont fabriquées à partir de matériaux composites alliant légèreté et solidité. La réalisation d’éoliennes de très grande taille, notamment pour les besoins de l’éolien offshore, poussent les chercheurs à concevoir des matériaux de plus en plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.