Irma : les secours électriques s'organisent sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy - L'EnerGeek

Irma : les secours électriques s’organisent sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy

materiels_secours_electriques_EDF

Comme annoncé juste après le passage de l’ouragan Irma, les équipes du groupe EDF s’activent pour tenter de rétablir l’électricité dans les plus brefs délais sur les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Plus de 140 tonnes d’équipements électriques de secours ont déjà été acheminées en Guadeloupe dimanche 10 septembre 2017, et devraient atteindre les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy par bateau « dès que les conditions le permettront », a précisé le groupe.

« 140 tonnes d’équipements électriques de secours acheminées par EDF sont arrivées en Guadeloupe ce jour transportées depuis la métropole via deux avions gros porteurs, un Iliouchine 76 et un Antonov 214″ a indiqué le groupe EDF dimanche 10 septembre. Ces renforts matériels comprennent une cinquantaine de groupes électrogènes (de 60 à 160 kilovoltampère), des motopompes et des kits inondations en provenance d’Enedis (ex-ERDF), et seront suivis par d’autres groupes électrogènes, des véhicules et un hélicoptère en provenance de Guyane afin d’aider au diagnostic de l’état des réseaux électriques sur les deux îles.

Lire aussi : Saint-Martin et Saint-Barthélemy : EDF envoie des renforts pour rétablir l’électricité

Des lits de camp, des sacs de couchage et du matériel de survie ont également été acheminés, selon EDF, pour permettre d’accueillir les équipes de la Force d’Intervention Rapide Electricité (FIRE) arrivant de Martinique, de Guyane et de Corse pour épauler celles de Guadeloupe et des Iles du Nord. Quatre experts de la production thermique, appelés en renfort vendredi 8 septembre, aident d’ores et déjà les équipes locales à consolider leurs diagnostics sur l’état des installations et sur les travaux prioritaires à mener pour remettre en état les centrales thermiques.

« D’autres moyens mobilisés en métropole, aux Antilles et en Guyane continueront à converger vers la Guadeloupe dans les jours à venir afin de rétablir et de sécuriser au plus vite l’alimentation en électricité pour tous les habitants de Saint-Martin et de Saint Barthélemy », a assuré l’énergéticien. Dans l’attente de ces nouveaux renforts matériels, les équipes présentes sur place ont réussi jeudi dernier, à redémarrer un moteur de la centrale thermique (fioul) de Saint-Martin et deux moteurs dans celle de Saint-Barthélemy. Ces alimentations électriques d’urgence permettent actuellement de fournir en électricité les hôpitaux des deux îles ainsi que l’aéroport de Saint-Barthélemy.

Crédits photo : Enedis

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 15 Déc 2017
Alors que le groupe américain s’apprête à licencier plusieurs milliers d’employés au niveau international dans le cadre d'un plan visant à réduire ses coûts structurels d'un milliard de dollars, les créations d’emplois promises lors du rachat de la branche énergie…
jeu 30 Mai 2013
D’après un rapport publié par l’Agence internationale de l’énergie (AIE) mardi 28 mai, 1,2 milliard de personnes vivent sans électricité sur la planète, soit l’équivalent de la population de l’Inde. Ce rapport de l’AIE souligne les évolutions qu’a connu la…
mar 24 Sep 2013
Selon la CRE (Commission de régulation de l’énergie), autorité administrative indépendante chargée de veiller au bon fonctionnement des marchés de l’électricité et du gaz en France, l’hexagone est redevenu exportateur net d’électricité vers l’Allemagne, et ce pour la première fois…
mar 10 Sep 2013
Dans son rapport "The cloud begins with coal", réalisé par Digital Power Group, cabinet de conseil en énergie et technologie dont il est le PDG, Mark Mills affirme qu'un smartphone consomme plus d'énergie qu'un réfrigérateur classique. Une information choc, qui…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *