Les énergies renouvelables ont couvert 18% de la consommation électrique au 1er trimestre 2017 Les énergies renouvelables ont couvert 18% de la consommation électrique au 1er trimestre 2017

Les énergies renouvelables ont couvert 18% de la consommation électrique au 1er trimestre 2017

énergies renouvelables

Le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité (Enedis) a publié, jeudi 18 mai 2017, en collaboration avec RTE et le syndicat des énergies renouvelables, la nouvelle édition du panorama de la production d’électricité durable en France relative au premier trimestre 2017. Selon ces conclusions, la puissance du parc de production d’électricité renouvelable (hydroélectricité, solaire photovoltaïque, éolien et bioénergies) s’élève à plus de 46.392 MW et atteint désormais 90 % de l’objectif 2018 entériné par la Programmation pluriannuelle des investissements (PPI).

Si la France accuse toujours un certain retard sur ces objectifs 2020 en termes d’énergie renouvelable, les réseaux de transport et de distribution continuent d’évoluer pour permettre l’intégration de la production d’électricité renouvelable tout en garantissant la sécurité et la sûreté du système électrique, et répondre ainsi aux objectifs de la transition énergétique, de porter à 40 % la part des énergies renouvelables dans le mix électrique en 2030.

Lire aussi : Energies renouvelables : record d’installations et chute des investissements en 2016

Selon le Panorama de l’électricité renouvelable publié chaque trimestre par les gestionnaires de réseaux RTE et Enedis, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et l’association des distributeurs d’électricité (Adeef), les énergies renouvelables (hydroélectricité, éolien, solaire, biomasse) ont couvert 18% de la consommation d’électricité au premier trimestre en France, grâce à l’installation de nouvelles capacités éoliennes et solaires. « Les raccordements éolien et solaire cumulés représentant la quasi-totalité de la puissance nouvellement raccordée », précise RTE.

Lire aussi : Energies renouvelables : Bruxelles donne son feu vert à de nouveaux mécanismes de soutien français

Le premier trimestre 2017 enregistre en effet une forte progression de raccordement trimestriel avec 462 mégawatts (MW) de nouvelles capacités renouvelables installées entre janvier et mars, dont 380 MW d’énergie éolienne (qui atteint désormais 12.141 MW), 81 MW d’énergie solaire (pour un total de 6.853 MW), et 4 MW de bioénergies (atteignant ainsi 1.922 MW). Le parc hydroélectrique est quand à lui restait stable à 25.475 MW.

Crédits photo : Kenueone

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 6 Déc 2013
Énergie et environnement sont des domaines qui peuvent parfois se croiser de manière inattendue  C'est un peu ce que l'on a pensé en lisant, mercredi 4 décembre, l'annonce du ministère sud-coréen des Océans et de la Pêche portant sur le développement…
ven 2 Jan 2015
EDF Energies Nouvelles a officialisé le lundi 15 décembre dernier la signature de plusieurs contrats d'exploitation-maintenance (O&M) concernant la gestion d'installations solaires et éoliennes pour son compte et de tiers. Ces nouveaux partenariats développés en Europe et en Amérique du…
mar 28 Fév 2017
Engagé dans un processus de numérisation et de digitalisation de son parc de production censé en améliorer les performances, le groupe Engie a annoncé cette semaine la signature avec Schneider Electric d'un nouveau protocole d'accord concernant la gestion des données…
lun 20 Fév 2017
Marseille est l’une des villes les plus polluées de France, et le taux de particules fines enregistré dans l’air de l’agglomération phocéenne dépasse régulièrement les normes en vigueur. Pour contrer ce fléau, la ville essaye depuis plusieurs années de mettre en…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *