La CRE propose de modifier l’Arenh - L'EnerGeek La CRE propose de modifier l’Arenh - L'EnerGeek

La CRE propose de modifier l’Arenh

arenh_nucleaireAlors que les prix de l’électricité augmentent, la Commission de régulation de l’énergie propose de modifier le code de l’énergie afin de faire évoluer l’accès régulé à l’électricité nucléaire historique (Arenh). En posant de nouvelles conditions aux fournisseurs (acheteurs), elle souhaite durcir les conditions d’utilisation de la clause de résiliation à un moment où le tarif de l’Arenh semble redevenir attractif.

Actuellement, la loi oblige l’exploitant du parc nucléaire, EDF, à revendre à ses concurrents le quart de sa production annuelle d’électricité nucléaire à un prix régulé (42 euros le mégawattheure), fixé dans le cadre d’un mécanisme appelé Arenh (Accès régulé à l’électricité nucléaire historique). En début de semaine, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a publié une délibération pour faire part de son intention de contribuer à « la modernisation et au développement du service public de l’électricité ».

Son président, Philippe de Ladoucette, explique en effet que la « clause [de résiliation] offre aux fournisseurs un pouvoir d’arbitrage tardif entre un produit de marché et le produit Arenh qui n’est pas cohérent avec le principe de l’annualité du produit ». C’est pourquoi il propose « d’encadrer cette possibilité de résiliation en ne la rendant applicable qu’aux cas de modification (…) affectant substantiellement et défavorablement l’équilibre des conditions d’approvisionnement de l’acheteur ».

Parallèlement, la direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) et le Conseil supérieur de l’énergie ont précisé qu’ils envisageaient également de modifier le code de l’énergie et sa « clause de monotonie ». Interrogé par Le Figaro sur la hausse des prix de l’électricité, qui rend l’Arenh plus attractive, le manager énergie chez Colombus Consulting, Nicolas Goldberg, estime que la situation « ne devrait pas non plus se prolonger indéfiniment », avant de préciser cependant que « les moyens de production, nucléaires et autres, vieillissent et [aur]ont besoin de maintenances plus régulières ».

Lire aussi : Electricité : l’ARENH n’a pas profité à la concurrence

Crédit Photo : @Change.fr

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 7 Avr 2015
Selon un communiqué de presse publié lundi 31 mars par l'opérateur électrique Red Electrica de Espana (REE), l'Espagne a tiré 69% de son électricité de sources non émettrices de CO2 au cours du mois de mars. Les différentes sources d'énergie…
lun 25 Août 2014
Les Etats-Unis ont beau disposer d’une nouvelle manne, les pétroles et gaz de schiste, et développer rapidement les énergies nouvelles, ils ne renoncent pas pour autant à l’énergie nucléaire. Le département américain de l’énergie (DOE) vient d’allouer une somme de…
mar 22 Juil 2014
D’après les récentes déclarations du ministre de l’industrie tchèque, ce n’est plus deux mais un seul nouveau réacteur qui sera construit sur le site de la centrale nucléaire de Temelin. Une décision qui serait motivée par la volonté du gouvernement…
jeu 17 Mar 2016
Selon le magazine Challenges, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, doit rencontrer ce jeudi 17 mars le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy. Au cours de cette entrevue, les deux hommes pourraient décider de recapitaliser l’énergéticien jusqu'à environ 12 milliards d’euros. (suite…)

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *