Ségolène Royal dénonce les « idéologues anti-nucléaires » - L'EnerGeek Ségolène Royal dénonce les « idéologues anti-nucléaires » - L'EnerGeek

Ségolène Royal dénonce les « idéologues anti-nucléaires »

royalInterrogée sur la question du nucléaire au micro de France info, le 25 avril dernier, la ministre de l’énergie, Ségolène Royal, a rappelé la stratégie du pays en confirmant la réduction du nucléaire dans le mix énergétique, tout en dénonçant les idéologues « anti-nucléaires ».

La transition énergétique fixe un plafond à la production nucléaire nationale afin de limiter la part de l’atome à 50 % du mix électrique. Après avoir rappelé cette stratégie adoptée au parlement, la ministre de l’Energie a souligné l’importance de conserver un mix énergétique équilibré. Selon elle, la France est « regardée comme un modèle dans le domaine de la transition énergétique, de l’écologie, de l’environnement (…) Nous avons mis en place des actions opérationnelles d’application de [la loi de transition énergétique].  Il ne faut pas être obsessionnel, la transition énergétique, c’est la totalité des énergies ».

Lors de son passage dans les studios de France Info, elle a appelé tous les acteurs de la société civile à faire preuve de réalisme : « il faut d’abord monter en puissance sur le renouvelable. Je ne vais pas couper l’électricité aux Français pour donner satisfaction à des idéologues anti-nucléaires ». Ces orientations ont notamment été retenues dans le but de tenir les engagements internationaux du pays en matière de réduction de gaz à effet de serre, a précisé Ségolène Royal dans un second temps.

Crédit Photo : @FranceInfo

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 21 Juil 2016
Avec un premier réacteur connecté au réseau électrique dès 1956, le Royaume-Uni fait partie des États précurseurs en matière d'exploitation civile de l'énergie nucléaire. Le parc britannique est aujourd'hui devenu le deuxième plus important de l'Union européenne et les ambitions…
mar 11 Fév 2014
Dimanche dernier, les Tokyoïtes ont élu le gouverneur Yoichi Masuzoe, qui appartient au parti au pouvoir pro-nucléaire. Le principal candidat anti-nucléaire, Morihiro Hosokawa, a reçu deux fois moins de voix  que Masuzoe dans le cadre de ce scrutin municipal.  …
mar 23 Juin 2015
Les Émirats Arabes Unis ont annoncé, jeudi 19 juin, l'installation de la cuve du réacteur  2 de la future centrale nucléaire de Barakah, située sur la côte du golfe Persique de la région occidentale de l'Émirat d'Abou Dabi. Une cérémonie a…
ven 8 Avr 2016
L'hypothèse d'un report du projet de centrale nucléaire d'Hinkley Point a été écartée par le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy. Auditionné à l’Assemblée nationale, il a notamment indiqué qu’un tel scénario conduirait le gouvernement britannique « à se tourner vers des solutions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *