Une nouvelle baisse du prix du gaz en avril - L'EnerGeek Une nouvelle baisse du prix du gaz en avril - L'EnerGeek

Une nouvelle baisse du prix du gaz en avril

gazLa Commission de régulation de l’énergie (CRE) a indiqué mardi 29 mars que les prix du gaz allaient baisser au mois d’avril en moyenne de 3,72%. Une nouvelle diminution qui vient confirmer la tendance  du moment, puisque les prix ont chuté d’environ 15,4 % depuis le 1er janvier 2015.

Actuellement, Engie fournit du gaz à plus de 6 millions de Français avec des tarifs réglementés. Ces derniers viennent justement d’être revus à la baisse par la CRE qui justifie sa décision par « la « forte baisse » des indices mensuels du gaz sur le marché de gros des Pays-Bas, principal indice de la formule tarifaire.

Par ailleurs l’UFC Que Choisir rappelle que « depuis le 1er janvier 2015, le tarif réglementé du gaz a chuté de 15,4 %. Le prix du kWh TTC passe de 5,80 centimes TTC début 2015 à 4,84 centimes TTC en zone tarifaire 1. Sur une facture de chauffage, c’est une belle économie : 150 euros de moins pour une consommation de 16.000 kWh, par exemple ».

Rédigé par : jacques-mirat

lun 28 Nov 2016
Des chercheurs allemands et finlandais ont mis au point un réacteur solaire innovant valorisant le C02 ambiant en biocarburant de haute qualité. Baptisé "Soletair", ce projet inédit prend la forme d'une usine compacte conçue pour transformer l'énergie solaire et le dioxyde de carbone de l'air en carburant…
ven 7 Mar 2014
Trois centrales au fioul exploitées par EDF vont être mises à l'arrêt à partir d’avril  et ce jusqu’au mois d’octobre. Si ces fermetures estivales n’auront aucune conséquence sur la sécurité d’approvisionnement en France, elles illustrent bien la crise de surcapacité…
ven 2 Déc 2016
Si l'Union européenne tente tant bien que mal de réduire sa dépendance au gaz russe depuis le conflit ukrainien et la dégradation de ses relations diplomatiques et commerciales avec la Russie, sa stratégie ne semble pas vraiment porter ses fruits.…
Alors que les Écossais se prononcent aujourd'hui jeudi 18 septembre sur leur indépendance et la séparation de l'Ecosse et du Royaume-Uni, des questions se posent quant à l'avenir de la collaboration des deux nations en matière énergétique. Un marché commun pourrait se segmenter…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *