Quand Emmanuel Macron rencontre Jean-Bernard Lévy - L'EnerGeek

Quand Emmanuel Macron rencontre Jean-Bernard Lévy

MacronSelon le magazine Challenges, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, doit rencontrer ce jeudi 17 mars le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy. Au cours de cette entrevue, les deux hommes pourraient décider de recapitaliser l’énergéticien jusqu’à environ 12 milliards d’euros.

Le journaliste, Vincent Beaufils, assure que les deux dirigeants français ont prévu de se retrouver aujourd’hui à la centrale nucléaire de Civeaux afin d’évoquer l’avenir de l’industriel tricolore. En effet, comme le rappelait récemment le chef d’entreprise dans une lettre à ses salariés, « nous négocions actuellement avec l’Etat pour obtenir des engagements de sa part nous permettant de sécuriser notre situation financière ».

A en croire les informations révélées par la presse, l’hypothèse d’une augmentation du capital de l’entreprise publique à hauteur de 11,7 milliards d’euros serait actuellement envisagée. Si cette décision était prise, elle s’étendrait sur les cinq prochaines années. Le journaliste précise néanmoins que la direction d’EDF n’a pas souhaité commenter sa révélation. Invité hier matin sur Europe1, le locataire de Bercy n’a quant à lui  pas été interrogé sur la question.

Rédigé par : jacques-mirat

ven 25 Déc 2015
L’agence de notation Standard & Poor's vient de dégrader la note de l’entreprise publique Areva. Depuis plusieurs mois déjà, les analystes américains s’inquiètent de la stratégie économique du géant français de l’atome. (suite…)
ven 31 Oct 2014
L'IRSN, l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, a dévoilé le mardi 29 octobre dernier un nouveau programme de recherche destiné à approfondir ses connaissances en matière de vieillissement du béton des enceintes de réacteur nucléaire. Baptisé ODOBA pour "Observatoire…
jeu 21 Sep 2017
L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a annoncé mercredi 13 septembre 2017, avoir placé la centrale de Belleville-sur-Loire, dans le Cher, "sous surveillance renforcée". Une procédure exceptionnelle relative à certains problèmes d’organisation dans les protocoles de sûreté sur lesquels le groupe…
mar 8 Avr 2014
Jeudi dernier, le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) a signé un accord stratégique avec Oreka Sud, une start-up connue pour avoir développé le premier logiciel de simulation du démantèlement d’une installation nucléaire en fin de vie. Un produit qui pourrait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *