Ségolène Royal veut prolonger l’exploitation des centrales nucléaires - L'EnerGeek Ségolène Royal veut prolonger l’exploitation des centrales nucléaires - L'EnerGeek

Ségolène Royal veut prolonger l’exploitation des centrales nucléaires

nucléaireToujours mobilisée pour la transition énergétique, la ministre de l’énergie, Ségolène Royal, compte sur le parc nucléaire pour atteindre ses objectifs. En effet, la nouvelle présidente de la COP21 s’est déclarée favorable à un prolongement de la durée d’exploitation des centrales nucléaires françaises de 10 ans.

Conformément aux conclusions de la COP21, la France va s’appuyer sur les énergies renouvelables et le nucléaire pour lutter contre le réchauffement climatique. C’est pourquoi la ministre de l’énergie, Ségolène Royal, envisagerait d’autoriser l’exploitation des centrales nucléaires pendant 50 ans au lieu de 40 actuellement.

La décision devrait être officialisée avec la publication d’un décret de programmation pluriannuelle de l’énergie début mars. A cette occasion, l’objectif d’atteindre 23% d’énergies vertes dans le mix énergétique en 2020 pourrait également être réaffirmé. De son côté, l’électricien EDF a confirmé ses ambitions pour le secteur avec sa stratégie CAP2030 et souhaite doubler ses capacités en France et en Europe.

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 3 Mar 2016
La stratégie énergétique 2050 arrive en deuxième lecture au Conseil national de Suisse début mars. A cette occasion, l’avenir du nucléaire dans le mix énergétique pourrait être reconsidéré. L’orientation de la politique énergétique fédérale semble prête à basculer depuis l’arrivée de la…
jeu 17 Avr 2014
Par erreur, de l’eau hautement contaminée a été déversée dans l’un des bâtiments de la centrale de Fukushima. L’incident a été révélé par un courriel de la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), chargé de stocker l’eau souterraine en amont des réacteurs…
mar 9 Sep 2014
Le gouvernement argentin a annoncé la signature mercredi 03 septembre d'un accord avec la Chine portant sur la construction d’une quatrième centrale nucléaire dans le pays sud-américain, pour un montant de deux milliards de dollars. Un contrat symptomatique de la place…
lun 15 Déc 2014
L'Inde et la Russie ont officialisé le jeudi 11 décembre dernier la signature d'un nouvel accord de coopération nucléaire civile concernant la construction d'ici 2035 de douze réacteurs nucléaires par la compagnie russe Rosatom. Un accord qui dénote d'un réchauffement…

COMMENTAIRES

  • Avec, en prime, un effondrement encore plus accentué du prix SPOT de l’électricité dû aux surcapacités que cela va engendrer. C’est comme dans l’agriculture : plus les prix baissent, plus on produit pour survivre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *