L'AIEA valide l'accord sur le nucléaire iranien - L'EnerGeek L'AIEA valide l'accord sur le nucléaire iranien - L'EnerGeek

L’AIEA valide l’accord sur le nucléaire iranien

nucleaireiranL’Agence Internationale de l’Energie Atomique vient d’autoriser l’Iran à bénéficier de l’énergie nucléaire, conformément à l’accord international signé le 14 juillet 2015. Depuis le 16 janvier 2016, la République islamique peut donc officiellement reprendre son programme nucléaire civil et devrait ainsi bientôt construire sa deuxième centrale à Darkhovin, près de la frontière irakienne.

C’est à Vienne, la capitale autrichienne, que le secrétaire général de l’agence onusienne, Yukiya Amano, a donné son feu vert à l’accord sur le nucléaire iranien. De son côté, le chef du Quai d’Orsay, Laurent Fabius, a salué « le début de la pleine mise en œuvre de l’accord nucléaire avec l’Iran ».

Désormais, l’Iran pourra effectivement « enrichir de l’uranium naturel dans des proportions relativement faible », explique le journal Le Monde. Le carburant pourra ainsi alimenter la centrale de Bouchehr, tandis qu’une seconde centrale d’une puissance de 360 mégawatts devrait être prochainement construite sur le site de Darkhovin.

Le président de la République islamique d’Iran, Hassan Rohani, rencontrera François Hollande, jeudi 28 janvier, à l’Elysée. Alors que les sanctions économiques vont être levées progressivement, une future coopération dans le domaine du nucléaire pourrait-elle faire l’objet des discussions entre les deux responsables politiques ?

Rédigé par : jacques-mirat

mer 11 Mar 2015
4 ans après la catastrophe nucléaire qui a frappé le Japon, l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) fait le bilan de la situation sur le site atomique accidenté de la centrale de Fukushima. Cet établissement public français, sous tutelle…
lun 16 Mar 2015
En difficulté sur le chantier de l'EPR finlandais Olkiluoto 3, le groupe industriel français Areva pourrait bénéficier du soutien technique et logistique du groupe EDF. Des rumeurs circulent en effet sur la négociation d'un nouvel accord tripartite avec l'électricien finlandais…
lun 5 Sep 2016
Avec l'arrivée de Theresa May au 10 Downing Street, la décision finale d'investir dans le projet d'Hinkley Point a été reportée. Très impliqué dans le projet, le directeur général d'EDF Energy, Vincent de Rivaz, a souhaité rappeler qu'il vouait une…
lun 25 Nov 2013
Réalisées par des chimistes employés par EDF, les tournées environnement consistent à effectuer des mesures quotidiennes dans l’environnement immédiat des centrales, afin de s’assurer qu’elles ne sont à l’origine d’aucun rejet radioactif anormal dans l’atmosphère.       [stextbox id="info"]Des…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *