Areva victime de la notation de S&P - L'EnerGeek

Areva victime de la notation de S&P

nucléaireL’agence de notation Standard & Poor’s vient de dégrader la note de l’entreprise publique Areva. Depuis plusieurs mois déjà, les analystes américains s’inquiètent de la stratégie économique du géant français de l’atome.

En 2014, l’agence Standard & Poor’s envisageait déjà des « déviations en termes de performance opérationnelle ou d’endettement » du groupe Areva. La nouvelle baisse de sa note de BB- à B+, actée le 17 décembre dernier, anticipe notamment « de nouvelles pertes importantes dans ses activités réacteurs et services, et des pertes complémentaires dans ses activités renouvelables en cours d’abandon ».

Toujours selon l’agence S&P, cette dépréciation pourrait bien se poursuivre dans les prochains mois si la situation n’est pas rapidement clarifiée. En effet, elle précise également que « si le soutien de l’Etat et les mesures de financement ne sont pas clairement énoncés à l’horizon de février 2016, nous allons probablement abaisser la note d’un ou plusieurs crans ».

Alors que la scission du groupe semble inévitable, les modalités de ce bouleversement restent encore à définir. L’une de questions qui se posent encore aujourd’hui est la suivante : les autorités européennes vont-elles approuver « l’injection de capital de la part de l’Etat français dans Areva » ?

Rédigé par : jacques-mirat

sam 27 Août 2016
L’Etat et EDF ont finalement trouvé un accord concernant la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Mercredi 24 août, le ministère de l’énergie a confirmé qu’un premier versement de 100 millions d’euros serait effectué en 2019, tandis qu’un second…
mer 23 Oct 2013
Après quelques mois de blocages dus à la réticence des riverains et des écologistes, la centrale nucléaire de Kudankulam, implantée dans l'État de Tamil Nadu en Inde, a démarré sa production mardi 22 octobre. Un premier réacteur est d'ores et…
lun 15 Juin 2015
Fortement dépendante des hydrocarbures pour sa production d'électricité et pressée par une volonté nouvelle de réduire ses émissions de CO2, la Tunisie envisage désormais (comme de nombreux pays arabes aujourd'hui), l'intégration de l'énergie nucléaire dans son mix électrique. Le gouvernement…
mer 25 Oct 2017
Après plusieurs mois de débats nationaux sur la suite à donner à son industrie nucléaire, la Corée du Sud a finalement opté pour une prolongation des chantiers en cours. Séoul a annoncé, vendredi 20 octobre 2017, sa décision de terminer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *